Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Renault dit qu'il est « trop tôt » pour désigner un remplaçant à Robert Kubica

F1: Renault dit qu'il est « trop tôt » pour désigner un remplaçant à Robert Kubica

Par ,

Adapté de GMM

Eric Boullier affirme qu'il est « trop tôt et indécent » de publiquement parler d'un remplaçant au malheureux Robert Kubica.

Le patron de l'équipe Renault estime qu'il est indécent de parler d'un pilote remplaçant alors que Robert Kubica est plongé dans un coma artificiel pour le moment et que son état de santé n'est pas stable.

Robert Kubica (Photo: WRI2)

Robert Kubica devrait mettre un an à se remettre totalement de ses blessures, ce qui handicape l'équipe Lotus Renault en ce début de saison après que Robert Kubica ait réalisé le meilleur temps lors des premiers essais de pré-saison.

Lors du dévoilement de la R31 il y a tout juste une semaine, le nouveau troisième pilote de l'équipe, Bruno Senna, plaisantait en déclarant que si Robert Kubica ou Vitaly Petrov « se casse une jambe ou quelque chose comme ça... ils savent qui va les remplacer ».

Romain Grosjean est aussi un pilote potentiel pour l'équipe Lotus Renault GP, sachant que Vitaly Petrov, comme le souligne le journaliste du Telegraph Tom Cary « n'a qu'une seule saison d'expérience. Est-ce que Renault peut se permettre de nommer le pilote russe comme premier pilote et ainsi promouvoir un pilote de réserve en tant que titulaire ? Renault peut aussi remplacer Kubica par un autre pilote d'expérience ».

Des rumeurs parlent que Nico Hulkenberg, récemment nommé troisième pilote Force India, pourrait rejoindre l'équipe Renault, les noms de Pedro de la Rosa ou encore Nick Heidfeld et Vitantonio Liuzzi sont aussi mentionnés.

Le patron de l'équipe, Eric Boullier, et Vitaly Petrov se rendent en Italie aujourd'hui pour visiter Robert Kubica.

Le directeur de l'équipe Lotus Renault GP déclare à l'agence AFP : « Il est trop tôt et indécent pour parler d'un pilote remplaçant. Nous attendons des nouvelles de Robert et de savoir combien de temps il sera convalescent avant de prendre une telle décision ».