Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Renault est aussi satisfaite du compromis du V6

F1: Renault est aussi satisfaite du compromis du V6

Par ,

D'après GMM

Alors que le motoriste français menaçait de quitter la F1 si le quatre-cylindres était abandonné, Renault se montre satisfaite de la règlementation moteur de 2014.

Bernie Ecclestone et d'autres fournisseurs de moteurs s'étaient opposés à Jean Todt pour le petit moteur turbo et la Commission de la F1 a voté cette semaine une formule V6 turbo.

Le patron de l'équipe Lotus Renault, Eric Boullier, confie à autohebdo.fr que même Renault est heureuse de ce compromis.

« Tout le monde est content d'avoir le V6 à partir de 2014, y compris Renault, qui soutient le projet. Mais il reste encore beaucoup de choses pour finaliser le projet », annonce le Français.

Eric Boullier admet qu'il préfère davantage l'idée du V6 par rapport au projet du quatre-cylindres de Jean Todt.

Il ajoute : « Le V6 est bien plus intéressant que le quatre-cylindres d'un point de vue technologique. Et aussi pour l'image de la Formule Un, qui doit être une vitrine technologique ».

Mercedes-Benz serait le constructeur le moins ouvert à cette nouvelle règlementation moteur, puisque son V8 actuel est vu comme le meilleur de la grille.

Michael Schumacher insiste cependant dans Auto Motor und Sport : « Je ne pense pas que ça fasse une grosse différence entre six, quatre, huit ou dix cylindres. Le règlement est le même pour tout le monde »

Concernant la perte d'avantage de Mercedes, le pilote allemand ajoute : « Quiconque fabrique le meilleur moteur maintenant peut fabriquer le meilleur moteur à l'avenir. Je vois Mercedes encore devant, et en fait cela peut même permettre des améliorations ».