Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Renault n'est pas à blâmer pour les problèmes autrichiens de Vettel

F1: Renault n'est pas à blâmer pour les problèmes autrichiens de Vettel

Par ,

D'après GMM

Renault n'est pas la seule responsable des problèmes et de l'abandon de Sebastian Vettel en Autriche.

Le pilote Red Bull avait subi une perte de puissance momentanée de son moteur sur le Red Bull Ring et avait dû abandonner ensuite pour économiser du « kilométrage ».

Le directeur général expliquait qu'il s'agissait « d'un problème électrique du moteur, et nous essayons de comprendre ce qui s'est passé ».

Mais en parlant avec des journalistes après le grand prix, Christian Horner pointait Renault du doigt, martelant que les services du motoriste sont « inacceptables » en 2014.

Cependant Auto Motor und Sport révèle que le patron de Red Bull a eu tort de blâmer Renault pour les problèmes de Vettel en Autriche.

F1 Austria Sebastian Vettel retirement
Abandon de Sebastian Vettel en Autriche. (Photo: WRi2)

Le responsable moteur Rob White confirme que lorsque le pilote allemand a appuyé sur le bouton "dépasser", le « système électronique » n'a pas interprété le message correctement.

Et le système électronique est fourni par MES, la filiale de McLaren, sur toutes les monoplaces de Formule 1.

Alberto Antonini d'Autosprint explique : « Lorsque Sebastian a pressé le bouton 'OT' pour davantage de puissance, le système s'est mis dans une sorte de mode d'auto-protection ».

Le journaliste révèle que Ferrari a vécu un problème « étrangement similaire » lors du grand prix d'Australie.