Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1 : Résumé équipe par équipe, Dimanche, Turquie

F1 : Résumé équipe par équipe, Dimanche, Turquie

Par ,

D'après GMM

FERRARI
Felipe Massa est devenu dimanche le premier pilote depuis Michael Schumacher à gagner trois fois de suite une course sur un même circuit en franchissant la ligne d'arrivée 3.7 secondes devant Lewis Hamilton. Kimi Raikkonen a rallié l'arrivée en troisième position, renforçant ainsi son avance sur Lewis Hamilton et son coéquipier au championnat par 7 points. Le Finlandais n'a pu dépasser Hamilton en fin de course puisqu'il trainait des ennuis d'aileron avant résultants d'une collision avec son concitoyen Heikki Kovalainen. Il a toutefois enregistré le meilleur temps en piste.

Le chef d'équipe Stefano Domenicali a refusé de parler de dominance de la part de l'équipe toute de rouge vêtue : « L'an dernier, nous avons connu des ennuis à Monaco et au Canada et nous devons maintenant nous préparer avec précaution pour ces deux courses . »

MCLAREN-MERCEDES
Hamilton a expliqué à la presse que le manufacturier Bridgestone avait exigé de lui qu'il fasse trois arrêts aux puits, de peur que ses pneus ne tiennent pas la route comme ça avait été le cas en 2007. Ce dernier arrêt aurait coûté la course au Britannique. Malgré tout, Hamilton a jugé que cette course était « une de ses meilleures à vie ». Il était par ailleurs très heureux! La première position de départ en première ligne de la carrière de Kovalainen s'est vite transformée en désappointement alors qu'un contact avec Raikkonen en début de course l'a forcé à un arrêt précoce. Il finira la course à un tour du meneur.

BMW-SAUBER
Un autre très bon résultat pour le Polonais Robert Kubica, malgré qu'il ait rallié l'arrivée à 18 secondes derrière le troisième pilote sur le podium (Raikkonen). Nick Heidfeld a réussi à terminer cinquième malgré son départ en 9e position. « Nous sommes heureux de ces résultats », a conclu Willy Rampf, le directeur technique de l'équipe.

RENAULT
Alonso et Webber - tous deux motorisés par Renault - ont été les meilleurs pilotes derrière les trois équipes dominantes. Nelson Piquet a connu un très mauvais départ et a terminé la course en 15e position sur 17 pilotes.

RED BULL-RENAULT
« Fernando Alonso était un peu trop fort pour nous aujourd'hui », de dire Webber. Il récolte tout de même deux points grâce à sa septième place. David Coulthard termine neuvième.

WILLIAMS- TOYOTA
Nico Rosberg a une fois de plus bien fait en course. Son coéquipier, Nakajima n'a pas terminé la course pour la première fois dans sa courte carrière. Il a par ailleurs été chanceux de ne pas être blessé par la voiture volante de Giancarlo Fisichella qui est entrée en collision avec sa Williams. « Je ne sais pas trop ce qui s'est produit, j'ai seulement été percuté à l'arrière et c'était terminé pour moi », de dire le pilote Williams.

TOYOTA
Jarno Trulli termine 10e alors que son coéquipier Glock ne peut faire mieux que la 13e position, à un tour de Massa. « Nous sommes encore loin des meneurs », a déclaré le directeur de l'équipe Tadashi Yamashina.

HONDA
Une course à oublier pour Honda dont les pilotes, Jenson Button et Rubbens Barrichello, n'ont pu faire mieux que les 11e et 14e temps respectivement. « Nous n'étions simplement pas dans le rythme », résume Ross Brawn.