Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Selon Ross Brawn la F1 va étudier des nouvelles mesures de protection

F1: Selon Ross Brawn la F1 va étudier des nouvelles mesures de protection

Par ,

D'après GMM

Ross Brawn voudrait que la F1 prenne des mesures pour mieux protéger la tête des pilotes en monoplace.

Suite aux récents accidents causés par des débris qui ont percuté les casques de Henry Surtees en Formule 2 et Felipe Massa, Bernie Ecclestone a ordonné une commission à Sid Watkins pour étudier des solutions à cette situation. Sid Watkins est responsable de la sécurité au sein de la FIA.

C'est un ressort de 800 grammes perdu par la suspension de Rubens Barrichello quatre secondes plus tôt qui a percuté le casque de Felipe Massa.

Ross Brawn, patron de l'écurie et Responsable technique au sein de la FOTA, explique aux journalistes, que des mesures peuvent être prises pour éviter que les accidents de Surtees et Massa ne se reproduisent.

"Après ce qu'il s'est passé ces deux fins de semaine, nous devons étudier et voir ce qu'il peut être fait. On peut ajouter des coins et des écrans, mais le pilote doit pouvoir s'extraire rapidement et seul de la monoplace en cas de danger. On ne veut pas d'une structure qui bloque le pilote. Il y a beaucoup de points à tenir compte," explique Ross Brawn.

La proximité de ces deux accidents est tout de même exceptionnelle et n'est pas courante en course automobile. La Formule 1 reste à la merci d'un incident imprévisible. Un élément de carrosserie, de suspension ou tout autre impondérable pourront toujours frapper ou gêner les pilotes à un mauvais moment.

"Dans toute l'histoire de la F1, c'est un fait très rare. Les côtés des cockpits sont assez hauts maintenant avec des reposes-têtes, mais nous devons sérieusement voir s'il y a quelque chose à améliorer."

Le casque de Felipe Massa est un modèle Schuberth en fibre de carbone avec une visière à l'épreuve des balles, et sans cette technologie, l'impact aurait pu être plus grave samedi.

"Comme nous le savons, les casques ont été considérablement améliorés ces dernières années. Et tout ce travail accompli est à mettre au crédit des personnes qui ont voulu et poussé ces initiatives."