Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Spa-Francorchamps n'exclut pas de vendre le circuit automobile

F1: Spa-Francorchamps n'exclut pas de vendre le circuit automobile

Par ,

D’après GMM

Le gouvernement local de Wallonie n’exclus pas de vendre le circuit automobile de Spa-Francorchamps afin d’assurer son avenir au calendrier de la Formule 1.

Bas Leinders, pilote possédant d’excellentes connexions avec le sport automobile belge, a affirmé cette semaine qu’il existait bien un acheteur sérieux du circuit.

On sait que le Grand Prix de Belgique pourrait alterner avec un éventuel Grand Prix de France qui ferait un retour au calendrier.

Spa-Francorchamps (Photo: Renault)

Leinders fait référence à une « entreprise majeure d’investissements ». La télévision belge RTBF suggère qu’il pourrait s’agir de Genii, la compagnie de Gérard Lopez, propriétaire de l’écurie Lotus Renault GP.

Toutefois, le journal luxembourgeois Wort déclare qu’Étienne Davignon, patron du circuit de Spa, et Genii ont démenti la rumeur.

L’agence de nouvelle Belga ajoute que Pierre-Alain Thibaut, du circuit de Spa, a aussi nié avoir eu des pourparlers avec Gérard Lopez.

Jean-Claude Marcourt, ministre du gouvernement wallon, a lui aussi nié la rumeur, mais admet au journal La Libre que le circuit de Spa-Francorchamps est intéressé à s’associer avec un investisseur privé.

Parlant à La Dernière Heure, Marcourt déclare : « Je suis ouvert à toutes les initiatives intéressantes, même s’il est difficile d’en parler de façon hypothétique. Mais je suis intéressé, à condition que cet investisseur soit disposé à prendre un important risque financier ».