Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1 Technique: La suspension 'FRIC' de Mercedes AMG

F1 Technique: La suspension 'FRIC' de Mercedes AMG

Par ,

La Mercedes AMG W04 de Formule 1 est munie d’un système complexe de suspension conçu pour améliorer l’efficacité aérodynamique de la monoplace.

La W04 intègre un dispositif passif qui utilise un circuit hydraulique qui relie les suspensions avant et arrière. Il n’y a rien de vraiment nouveau là-dedans, puisque Mercedes AMG et Lotus emploient un tel dispositif depuis 2011, et que plusieurs autres écuries essaient actuellement des systèmes similaires.

F1 Mercedes AMG W04
Mercedes W04 - Suspension avant. (Photo: WRi2)

L’idée de ce système est d’empêcher la voiture de plonger excessivement au freinage afin que le plancher et le diffuseur conservent un angle d’attaque optimal en tout temps, générant ainsi un maximum d’appui aérodynamique.

Le système ‘FRIC’ de Mercedes AMG (Front and Rear Inter-Connected, ou interconnexion avant et arrière) lie, par circuit hydraulique, la suspension avant et arrière, et peut être ajusté par le pilote comme la répartition des freins.

Mais ce qu’il y a d’inédit est que le circuit peut désormais relier la suspension droite à la gauche. Elle agit alors comme une barre antiroulis et aide la voiture à conserver la même attitude, une garde au sol constante et un bon équilibre aérodynamique.

F1 Mercedes AMG W04
Mercedes W04. (Photo: WRi2)

Au cours des années 80, Lotus et Williams ont fait rouler des voitures munies de suspensions actives gérées par ordinateur. Les monoplaces conservaient une attitude idéale peu importe les conditions : accélérations, freinages et en virages. Mais au début de années 90, la FIA a formellement interdit toute forme de suspension active.