Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Tentatives d'''étincelles'' en Autriche durant les essais

F1: Tentatives d'''étincelles'' en Autriche durant les essais

Par ,

D'après GMM

Après les échappements 'mégaphone', la Formule 1 se lance dans une autre controverse pour agrémenter le spectacle.

Le président de Ferrari s'est montré parmi les plus critiques du spectacle de la F1 en 2014 et Kimi Räikkönen a admis jeudi que la sonorité des moteurs pourrait détourner les fans.

Une fois n'est pas coutume, le Finlandais a déclenché un fou rire des journalistes sur le Red Bull Ring en suggérant que la meilleure façon de faire cesser Luca di Montezemolo de critiquer la catégorie serait « probablement, si nous commençons à gagner à nouveau. Au moins, pour nous, ce serait beaucoup moins ennuyeux ».

Son coéquipier chez Ferrari, Fernando Alonso, suggère de nouvelles idées pour agrémenter les courses : « Je pense que le KERS devrait être rétabli », soulignant que le système hybride plus complexe cette année a remplacé cette aide au dépassement.

« Un pneu différent permettrait de mélanger les équipes. Nous pourrions aider les petites équipes comme en MotoGP, avec un pneu d'une autre spécification ou une quantité de carburant différente, quelque chose qu'ils puissent utiliser en course. Il y a certaines idées que nous pourrions adapter d'autres sports », d'insister Fernando Alonso.

L'idée qui sera testée aujourd'hui est de reproduire les gerbes d'étincelles de magnésium des années 80.

Les étincelles ont pris fin lorsque les équipes ont été contraintes d'installer un fond composite en bois sous les monoplaces, cependant les spectateurs pourront voir des étincelles à nouveau en Autriche.

La Ferrari de Kimi Räikkönen et la Mercedes de Nico Rosberg seront équipées d'une plaque en titane sur le fond de leurs voitures, dans le seul but de créer des gerbes d'étincelles pour le spectacle.

F1 Red Bull Ring
Le Red Bull Ring. (Photo: Red Bull)

Après la solution mégaphone de Mercedes pas très convaincante à Barcelone, Ferrari prépare une solution pour augmenter la sonorité des nouveaux moteurs V6 turbo hybrides.

Lors des essais d'après-course à Silverstone, Ferrari équipera la F14 T d'une double sortie d'échappement, selon Auto Motor und Sport.

Michael Schmidt rapporte également que la FIA révise la règlementation pour éliminer les nez de fourmilier des monoplaces l'année prochaine.