Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Top 10 des messages radio les plus divertissants !

F1: Top 10 des messages radio les plus divertissants !

Par ,

Certains messages radios transmis entre les pilotes et les écuries de Formule 1 sont véritablement amusants. Notre collaborateur britannique George East a compilé les 10 meilleurs messages interceptés au fil des dernières années.

10
« Je me traîne comme un cochon », de dire Rubens Barrichello au sujet de la pédale de freins de sa Honda qui colle au plancher lors du Grand Prix d’Australie de 2006.

9
« F*****g, f*****g Räikkönen! What a f*****g idiot! » Nous n’avons pas voulu traduire ces propos.... Juan Pablo Montoya se plaint d’avoir été bloqué par Kimi Räikkönen durant les qualifications du Grand Prix de Belgique en 2002.

F1 Kimi Raikkonen McLaren Juan-Pablo Montoya Williams
Juan-Pablo Montoya (Williams) et Kimi Räikkönen (McLaren). (Photo: WRi2)

8
« Pas mal pour un pilote numéro 2… » Mark Webber laisse connaître ses sentiments à l’écurie Red Bull après avoir gagné le Grand Prix de Grande-Bretagne en 2010. La journée précédente, durant les qualifications, l’équipe avait retiré le seul nouveau museau de sa voiture pour l’installer sur la monoplace de son équipier, Sebastian Vettel.

7
« Juan, rentre au puits s’il te plaît. Nous avons vu un cerf (en anglais, deer). Nous croyons qu’il se trouve autour du circuit. Rentre doucement »
« Oh, dear ! », de répondre Montoya.
« Yeah, a deer… » de répondre l’écurie qui, comme Montoya, semble confondre les deux mots. « C’est comme un cheval avec des cornes »…
« Je sais, je sais… » de répondre Montoya.

6
« Ne vous en faites pas. Je pousse comme un fou ! » Jarno Trulli répond à l’équipe Toyota qui vient de lui demander de pousser au maximum pour rattraper David Coulthard et s’éloigner de Nico Rosberg durant le Grand Prix de Turquie en 2008.

5
« Tutto KERS, tutto power ! » Fernando Alonso demande à son ingénieur, Andrea Stella, toute la puissance du KERS de sa Ferrari en route vers la victoire au Grand Prix d’Allemagne en 2012.

4
« Fisico. À quel régime le moteur manque-t-il de puissance ? Est-ce à fond ? En reprise ? Ou à quel régime ? »
« Partout ! Partout !! » de répondre Giancarlo Fisichella à ses ingénieurs à propos du manque de vigueur de son moteur lors des qualifications du Grand Prix de Turquie en 2006.

F1 Ferrari Rob Smedley Felipe Massa
Felipe Massa et Rob Smedley, Ferrari. (Photo: WRi2)

3
« Felipe Baby, Reste cool ! » dit Rob Smedley, ingénieur de piste Ferrari, à son pilote, Felipe Massa durant la neutralisation du Grand Prix de Malaisie de 2009 à cause de la pluie. Entre-temps, son coéquipier, Kimi Räikkönen, a quitté sa Ferrari pour rentrer au garage manger une crème glacée et boire un Coke…

2
« Oui, oui, oui… Je le fais tout le temps. Vous n’avez pas à me le rappeler à toutes les secondes », de dire Kimi Räikkönen durant la neutralisation du Grand Prix d’Abu Dhabi en 2012.

1
« Laissez-moi tout seul. Je sais ce que je fais ! » Encore une intervention divertissante de Kimi Räikkönen en route vers sa victoire au Grand Prix d’Abu Dhabi l’an dernier.