Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Williams a déjà cerné plusieurs problèmes techniques

F1: Williams a déjà cerné plusieurs problèmes techniques

Par ,

D'après GMM

Avec un début de saison désastreux de l'équipe britannique, couplé à une introduction en bourse en février, l'équipe Williams est en crise. Mais son directeur technique Sam Michael travaille à améliorer la situation.

Auto Motor und Sport
rapporte que Sam Michael a remis la FW33 à plat pour cerner les problèmes.

L'Australien explique : « La base de la voiture est assez bonne pour nous battre pour la quatrième place derrière les trois équipes de pointe ».

Les problèmes de performance viendraient principalement de l'aileron avant.

Rubens Barrichello, Williams FW33 - Photo: Pirelli

Sam Michael révèle : « Nous apporterons une nouvelle version en Turquie et nous travaillerons plus encore ce concept pour Barcelone et Monte Carlo. Nous avons trouvé une nouvelle voie de développement de l'aileron avant en soufflerie. L'évolution apportée en Turquie est assez conséquente ».

Le magazine allemand indique que Williams a surtout été perturbé par le sous-virage énorme lors des premières courses, qui n'existait pas durant les essais hivernaux.

Le directeur technique explique : « Nous avions enregistré beaucoup de progrès dans ce domaine à l'usine, mais ce n'était pas répercuté sur la piste », laissant entendre un problème similaire à Ferrari avec sa soufflerie.

Une autre évolution attendue concerne l'aileron arrière mobile, avec un meilleur rendement du système pour les dépassements.

« Mercedes affichait 7 km/h de plus que nous (en vitesse pure) », explique Sam Michael.

Faisant référence aux problèmes de départ de l'équipe allemande, pour retrouver l'équilibre de la monoplace dès que l'aileron arrière se referme, l'Australien ajoute : « C'est l'autre facette du système. Avec notre nouvel aileron, nous espérons avoir trouvé le bon système ».

Après la Turquie et Barcelone, Williams va essayer d'introduire des échappements à la Red Bull. Sam Michael affirme : « Après cela, nous devrions être capables de nous placer dans le top 10 ».