Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Williams nomme Mike Coughlan au poste d'ingénieur en chef

F1: Williams nomme Mike Coughlan au poste d'ingénieur en chef

Par ,

L’écurie britannique de Formule 1 Williams a annoncé une profonde restructuration de son département technique, ainsi que le retour en F1 d’un des responsables de la fameuse affaire d’espionnage de 2007.

L’écurie était sous pression, car depuis avoir vendu de ses parts à la bourse de Francfort, les performances de la FW33 à moteur Cosworth étaient décevantes.

On apprend ainsi mardi matin que Sam Michael, le directeur technique, et Jon Tomlinson, aérodynamiciste en chef, quitteront leur poste chez Williams à la fin de la saison 2011.

On apprenait quelques heures plus tard que l’écurie avait engagé Mike Coughlan qui prendra le poste d’ingénieur en chef en juin 2011.

C’est une nouvelle importante, car nous avions vu Coughlan en mars dernier dans les bureaux de l’écurie NASCAR de Michael Waltrip Racing.

Mike Coughlan (second sur la gauche) en compagnie du patron de Stefan GP, Zoran Stefanović. (Photo: Stefan GP)

Coughlan a travaillé en F1 pour les écuries Lotus, Tyrrell, Ferrari, Arrows et McLaren. Le Britannique avait été forcé de quitter la F1 en 2007 suite à la triste affaire d’espionnage qui avait mis aux prises McLaren et Ferrari.

L'hiver dernier, Coughlan a semble-t-il travaillé à la tentative de création de l'écurie serbe de F1, Stefan GP.

« Je remercie Williams de m’offrir cette chance, » de dire Coughlan.

«Mon expérience de 2007 a changé ma vie. J’ai travaillé chez Ocelot qui m’a permis de concevoir un véhicule pour le transport des soldats. Puis, j’ai beaucoup aimé le temps passé chez Michael Waltrip Racing. Il s’agit d’une excellente équipe et je leur souhaite bonne chance. Je suis content de revenir en F1 au sein d’une écurie que j’admire depuis longtemps. Je vais m’assurer que l’équipe retrouve toute sa compétitivité tout en respectant les standards d’éthique qui ont fait la renommée de cette équipe, » de dire Coughlan.