Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Fabriquer une MX-5 prête pour la piste

Fabriquer une MX-5 prête pour la piste

C'est ce que Mazda souhaite, au fond Par ,

Ce serait cruel de ne pas donner à votre Mazda Miata/MX-5 l'occasion de réaliser son plein potentiel. Cette voiture a été conçue par des amateurs de conduite, pour des amateurs de conduite, avec un simple but : offrir une sportivité pure et franche qui exige peu ou pas de compromis en termes de confort. 

Mazda a consacré énormément d'efforts à l'aspect conduite lors du développement de la Miata originale. D'ailleurs, ses composantes étaient tellement bonnes que la majorité d'entre elles se retrouvent à peu près intactes dans la nouvelle et 4e génération (ND). 

La boîte de vitesses et le différentiel sont montés ensemble à l'aide de supports flexibles qui neutralisent les vibrations. Le lien en treillis qui les unit empêche également le différentiel arrière de s'emballer quand on enfonce l'accélérateur, ce qui évite des à-coups et des saccades. La réponse du moteur s'en trouve du même coup améliorée, ce qui est crucial pour assurer une conduite sportive.

La suspension à double levier triangulaire a toujours été la norme depuis le début. Elle autorise un léger roulis de caisse et se montre suffisamment souple pour utiliser la MX-5 dans la vie de tous les jours en plus de transmettre de bonnes informations au conducteur. Les leviers triangulaires contrôlent les mouvements latéraux, tandis que les amortisseurs contrôlent le débattement vertical.

Voilà la plateforme idéale pour fabriquer un bolide qui sera très amusant en piste. Une foule de MX-5 de chaque génération ont été modifiées à cette fin par des amateurs du monde entier. D'ailleurs, l'un de mes collègues de travail abuse fièrement de sa MX-5 de 2e génération (NB) dès qu'il en a la chance et je l'envie beaucoup. J'ai déjà conduit une Miata originale (NA) modifiée il y a plusieurs années; elle était à vendre et je regrette encore de ne pas l'avoir achetée.

En septembre, je vous ai raconté l'histoire de la Mazda Miata et ça m'a permis de mieux apprécier non seulement le passé de la voiture, mais aussi ses gènes sportifs qui lui permettent de si bien attaquer les points de corde sur un circuit. 

J'ai même eu l'occasion de piloter une MX-5 de l'école de course Skip Barber sur la piste du Mazda Raceway à Laguna Seca, en Californie, où se trouve le fameux virage en tire-bouchon (Corkscrew). La voiture n'était pas tellement différente de celle qui sort de l'usine. En fait, si vous êtes un mécano amateur, vous devriez pouvoir en monter une assez facilement.

Les composantes internes du moteur sont toutes d'origine, tandis qu'à l'extérieur, seul un échappement 4-dans-1 a été ajouté. Mazdaspeed fournit une grande partie des pièces restantes, dont un différentiel à glissement limité et des ressorts hélicoïdaux. Des plaquettes de freins Hawk et des pneus BF Goodrich g-Force Sport complètent la recette. À l'intérieur, on retrouve une cage de sécurité certifiée AWR SCCA ainsi qu'un siège Sparco Evo II avec harnais. 

Vous voulez des chiffres? En voici : 177 chevaux, 150 livres-pied de couple, 1 G d'accélération latérale, 0 à 60 mi/h (96 km/h) en 6,8 secondes et vitesse de pointe de 209 km/h. Pas très impressionnant sur papier (ou plutôt à l'écran), mais en piste, la MX-5 procure un plaisir fou.
Si vous en désirez davantage, vous pouvez commander une Miata Spec ou MX-5 Cup Car. Je n'ai malheureusement pas les prix, mais je sais que la puissance augmente, que les ressorts sont plus fermes et que les pneus changent pour des BF Goodrich g-Force R1-S encore plus mordants. 

Plus de 3 000 kits du genre ont été vendus dans le monde et leurs propriétaires s'en donnent régulièrement à cœur joie sur des circuits. En vérité, on dénombre plus de Mazda en piste que toute autre voiture concurrente, ce qui en dit long sur sa qualité.

La Mazda MX-5 est rien de moins qu'une légende de l'automobile.