Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Ferrari se prépare-t-elle à aller courir au Mans ?

Ferrari se prépare-t-elle à aller courir au Mans ?

Par ,

Malgré la visibilité médiatique monstre que procure la sacro-sainte Formule 1, il est de plus en plus évident que Ferrari se questionne sur son avenir dans cette catégorie.

Il y a des signes qui ne mentent pas.

Depuis le début de saison difficile et frustrant que connaît Ferrari en F1, son président, Luca di Montezemolo, ne cesse de monter aux barricades et dénonce le nouveau règlement technique turbo hybride.

Dimanche, Montezemolo a dévoilé avoir envoyé une lettre à Bernie Ecclestone et Donald McKenzie, le président de CVC, demandant que tous les acteurs du sport se rencontrent pour discuter de la situation actuelle en F1.

Le patron de Ferrari affirme qu'il faut redorer le blason de la F1 qui, selon ses propos, est actuellement bien pâle.

Simultanément, son pilote vedette, Fernando Alonso, a donné le départ des 24 Heures du Mans.

Après l'arrivée dimanche, Montezemolo s'est publiquement félicité, comme jamais il ne l'avait fait, du succès de la Ferrari 458 Italia GT2 No. 51 en catégorie LMGTE Pro au Mans.

Des rumeurs circulent depuis quelques semaines, indiquant que Ferrari travaillerait sur un projet de voiture prototype de classe LMP1.

On sait que la motorisation turbo hybride, nouvelle en F1 cette saison, est aussi presque parfaitement adaptée à l'endurance.

Souvenez-vous de cette vidéo parue l'hiver dernier qui montre une LaFerrari rouler à Fiorano, émettant un sourd son de moteur turbo.




À l'époque, tout le monde croyait qu'il s'agissait du moteur de F1. Et s'il s'agissait plutôt d'un essai de moteur pour une LMP1 ?

En courant en Championnat du monde d'endurance de la FIA, Ferrari affronterait de grands constructeurs automobiles tels Audi, Porsche, Toyota et Nissan.

Reste à connaître les véritables intentions de Ferrari : quitter la F1 pour courir en endurance, ou plutôt se servir de cette menace pour obtenir ce qu'elle désire en F1 ?