Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Festival des essais : Meilleur nouveau VUS 35 000$ - 60 000$

Festival des essais : Meilleur nouveau VUS 35 000$ - 60 000$

Par ,

NOTRE COUVERTURE DU FESTIVAL DES ESSAIS
Camionnette15 nov. 2006
VUS de plus de 60 000$14 nov. 2006
VUS de moins de 35 000$11 nov. 2006
Décapotable10 nov. 2006
Voiture de sport/performance de plus de 50 000$9 nov. 2006
Voiture de sport/performance de moins de 50 000$8 nov. 2006
Voiture de prestige de plus de 75 000$7 nov. 2006
Voiture de luxe de moins de 50 000$6 nov. 2006
Voiture familiale de plus de 30 000$5 nov. 2006
Voiture familiale 22 000$ - 30 000$4 nov. 2006
Petite voiture de plus de 18 000$3 nov. 2006
Petite voiture de moins de 18 000$2 nov. 2006
Les prédictions de nos chroniqueurs1 nov. 2006
Le stationnement le plus convoité au pays31 oct. 2006

Difficile de choisir juste un seul gagnant dans cette catégorie. Pour la conduite quotidienne, un usage facile et une qualité élevée, l'Acura RDX est un bon choix. Cependant, la versatilité, l'aspect amusant, le niveau supérieur d'équipements utilitaires sport, l'application innovatrice du design à l'intérieur et à l'extérieur ainsi que l'hommage rendu à une légende font pencher la balance du côté du Toyota FJ Cruiser.

Acura RDX 2007 avec Ensemble Technologie
Style contemporain et sportif. Suspension entièrement indépendante bien réglée. Avec seulement 6,3 pouces de garde au sol, des roues de 18 pouces et des pneus à profil surbaissé, le RDX est davantage un utilitaire
(Photo: Acura)
urbain que tout-terrain. L'intérieur luxueux et attrayant renferme des sièges en cuir et un écran ACL de 6,5 pouces. Le nouveau moteur turbocompressé de 2,3 litres avec technologie i-VTEC, développé conjointement avec Mitsubishi, procure une puissance merveilleusement raffinée et un son d'échappement agréable. Le rendement se chiffre à 240 chevaux et 260 lb-pi de couple, contrôlé par une transmission automatique à cinq vitesses et un système de traction intégrale. Ce dernier répartit non seulement la puissance entre les roues avant et arrière, mais aussi entre les roues arrière gauche et droite, ce qui améliore la maniabilité dans les virages. Une chose est sûre: ce VUS multisegments est sportif et amusant à conduire. Il représente la plus récente vague d'utilitaires qui se comportent comme des gros hatchbacks.

Chevrolet Tahoe 2007
À l'instar du modèle précédent, le tout dernier Tahoe repose sur un cadre-échelle avec essieu rigide arrière. Le groupe motopropulseur est le même qu'avant, mais il a été légèrement modifié pour 2007 (le modèle
(Photo: General Motors)
essayé fonctionnait au carburant mixte). La suspension, subtilement améliorée, procure un roulement plus silencieux et feutré, même sur les routes accidentées. Le Tahoe paraît énorme, autant à l'extérieur qu'à l'intérieur, et ce, grâce à un museau carré et des flancs substantiels. L'extérieur gris pierre rend cependant le véhicule moins attrayant. L'habitacle est caractérisé par une ergonomie «masculine» ainsi que des sièges fermes qui paraissent trop «gonflés». D'autre part, les freins à disque de plus gros diamètre aux quatre roues fournissent une puissance de freinage incroyable. Malgré son gabarit imposant, le Tahoe offre une direction vraiment bien calibrée. Dans l'ensemble, ce VUS est très confortable.

Chrysler Aspen 2007
Le tout premier VUS de Chrysler est basé sur la plate-forme du Dodge Durango, mais il s'avère plus luxueux. L'extérieur très réussi et d'un coloris superbe est garni de touches chromées et de rainures à la Crossfire sur le capot. L'habitacle est bien aménagé. Soulignons le
(Photo: DaimlerChrysler)
mélange cuir-suède, le bois clair, les cadrans classiques et l'horloge analogique sur le bloc central. Mais un levier de transmission monté sur la colonne de direction dans un VUS aussi dispendieux? Impardonnable. Par ailleurs, les sièges sont bien rembourrés, mais ils manquent un peu de support lombaire. On retrouve abondamment d'espace de même que tous les gadgets nécessaires, dont un système d'aide au recul, un écran de navigation et un système de divertissement à DVD. L'intérieur est bien insonorisé, la direction est pas mal bonne et le roulement est confortable. En revanche, la maniabilité déçoit, le roulis de caisse se fait nettement sentir et le freinage manque un peu de contrôle. Le modèle testé renfermait un puissant moteur Hemi, mais la transmission automatique qui lui était associée s'est montrée relativement hésitante à l'occasion. Bref, l'Aspen est davantage un boulevardier qu'un véritable utilitaire «sport».