Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Fiat propriétaire de Chrysler à 51% d'ici la fin de 2011

Fiat propriétaire de Chrysler à 51% d'ici la fin de 2011

Le malheur des uns fait le bonheur des autres! Par ,

Petit à petit, Fiat consolide son emprise sur Chrysler suite à son implication dans les mesures de sauvegarde organisées pour sauver ce membre du « Big Three » en 2009. Après avoir augmenté sa participation à 30% il y a deux semaines, l'entreprise italienne a confirmé son intention de continuer sa prise de pouvoir graduelle, pour être propriétaire de 46% des actions du fabricant américain en juin et de devenir actionnaire majoritaire (51%) d'ici la fin de 2011.

Photo: Fiat

Tout semble indiquer que les deux manufacturiers sont faits l'un pour l'autre et que leur mariage sera réussi. Fiat, qui dépensera 1,27 milliard de dollars pour compléter le rachat, écoule déjà des produits Chrysler et Dodge sous sa bannière ailleurs dans le monde. D'une autre part, le géant américain vend actuellement des Fiat en Amérique du Nord et compte ajouter Alfa Romeo à son portfolio sous peu.

Le but du chef et président de la direction des deux sociétés Sergio Marchionne, qui consiste à créer une énorme compagnie avec des sièges sociaux aux quatre coins de la planète, en mesure de commercialiser 6 millions de véhicules par année est donc très proche d'être réalisé.

En agissant de la sorte, il espère aussi accélérer le processus qui lui permettrait de bénéficier d'un prêt à faible taux d'intérêt de 3,5 milliards, pouvant être réinjecté là où les besoins seront les plus pressants.

Des rumeurs veulent que le fabricant italien acquière 16% additionnels entre 2013 ou 2016, ou bien lorsque les avances gouvernementales seront complètement remboursées.

La fiducie des soins de santé des retraités du syndicat United Auto Workers (UAW), propriétaire de 59,2% des parts de Chrysler, n'a toujours pas réagi à ces nouvelles au moment d'écrire ces lignes.

Plusieurs analystes économiques s'attendent à ce que Chrysler communique, d'ici la fin du mois, ses premiers profits depuis la crise qui l'a secouée.


Source : The Detroit News