Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Ford séduit les acheteurs chinois... avec un Canadien?

Ford séduit les acheteurs chinois... avec un Canadien?

Par ,

Le nombre de Chinois au Canada augmente presque de façon exponentielle. Or, comme ces immigrants ont vécu toute leur vie ou presque dans un pays qui était en quelque sorte isolé du monde occidental, ils se sentent un peu intimidés à leur arrivée.

Les choses que nous prenons pour acquises peuvent parfois leur paraître difficiles à comprendre. Pensons par exemple à l'achat d'un véhicule neuf. Si vous êtes un Européen qui a fait le saut en Amérique du Nord, vous avez constaté que les gammes de modèles de Ford des deux côtés de l'Atlantique sont relativement différentes mais, au moins, vous pouvez facilement reconnaître le logo de la compagnie.

Or, l'ovale bleu ne dit absolument rien à nos amis chinois. Le fabricant a donc senti l'urgence de réagir. Ford du Canada a d'abord lancé une version chinoise de son site Internet ainsi qu'une campagne de marketing d'une durée d'un an qui s'adresse directement aux consommateurs chinois vivant chez nous.

Ce n'est pas évident, car plusieurs Chinois ont beaucoup de difficulté à apprendre le français ou l'anglais. L'une des plus grandes priorités était donc d'embaucher non seulement une personne qui pourrait communiquer avec eux dans leur langue naturelle, mais aussi un visage facile à reconnaître -- une vedette en Chine, si possible.

Après maintes et maintes recherches, Ford a trouvé un homme que plus de 900 millions de Chinois connaissent sous le nom de «Dashan». Celui-ci est aussi populaire là-bas que Rick Mercer au Canada ou David Letterman aux États-Unis.

Mark Rowswell alias Dashan



Comment et où s'est produite cette trouvaille grandiose? Aussi incroyable que cela puisse paraître, Ford a déniché sa superstar ici-même, au Canada!

En effet, Dashan est le nom de scène de Mark Rowswell, un Canadien qui est devenu l'un des plus grands maîtres du divertissement sur la planète grâce à ses prestations comiques en Asie.

J'ai récemment eu la chance de m'entretenir avec cet homme extraordinaire et d'en apprendre un peu plus sur son passé et son nouveau travail pour Ford.

Rowswell a d'abord étudié le chinois à l'Université de Toronto et, plus tard, à l'Université de Pékin. Lors de son séjour à l'étranger, il a développé une passion pour les arts de la scène traditionnels de la Chine. Chemin faisant, il a réussi à se montrer le nez à la télévision. L'émission à laquelle il a participé a attiré environ 550 millions de téléspectateurs, faisant tout de suite de Rowswell une personnalité très connue en Orient.

En 19 ans de carrière, ce cher Canadien a animé des émissions de variété sur les chaînes nationales, des talk-shows chinois ainsi que diverses fêtes culturelles.

Bien que l'anglais soit la langue maternelle de Rowswell, il parle parfaitement le mandarin. En fait, les Chinois l'ont même accepté comme l'un des leurs. Certains l'ont décrit comme un «étranger familier».