Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Genève 2011 : Lancia, bientôt chez un détaillant Chrysler près de chez vous

Genève 2011 : Lancia, bientôt chez un détaillant Chrysler près de chez vous

Par ,

Vous connaissez peut-être le nom Lancia mais n'avez jamais vu l'une de ses voitures. Son aventure initiale en Amérique du Nord a pris fin au début des années 1980 et, pendant ses huit années sur notre marché, la compagnie a vendu très peu d'exemplaires. Qui se souvient des Beta, Gamma, Scorpion et Zagato (Beta coupé)?

Photo: Mathieu St-Pierre/Auto123.com

Malgré leur design attrayant, leur conduite et leur fiabilité laissaient grandement à désirer (c'est ce que j'ai lu). Les Lancia Delta HF Integrale et Stratos ont cependant mieux répondu au second critère. Dans l'ensemble, toutefois, la marque italienne n'a pas fait une grande première impression sur le public d'ici et, à l'instar du diesel, son acceptation se voit aujourd'hui retardée par le souvenir d'expériences désagréables. Parions quand même que Lancia a remédié à la situation depuis toutes ces années.

Évoluant au sein du groupe Fiat (Ferrari, Alfa Romeo, Maserati et bien sûr Fiat) depuis 1969, Lancia se retrouve plus près de Chrysler que jamais après que la bande à Sergio Marcionne ait sorti le constructeur américain de la faillite en juin 2009. Dès lors, il fallait inévitablement s'attendre à une certaine forme de consanguinité automobile, si vous me permettez l'expression.

La première à accoucher d'une version nord-américaine a été la Fiat 500, élue «Voiture européenne de l'année 2008». Peu de temps après, le groupe nous promettait d'autres Fiat ainsi que des Lancia et Alfa Romeo déguisées en Chrysler et en Dodge afin de donner au plus petit des anciens géants de Détroit une nouvelle image plus raffinée.

Si votre impatience commence à toucher la limite, comme c'est mon cas depuis que j'ai aperçu une Delta portant le logo de Chrysler au Salon de l'auto de Détroit, vous vous demandez sans doute pourquoi l'arrivée massive de modèles européens n'est pas déjà chose faite. Chrysler a désespérément besoin de sang neuf.

Étrangement et contre toute attente ou presque, les Européens n'ont pas eu à patienter du tout. Au Salon de Genève, pas moins de quatre produits dérivés de Chrysler ornaient l'aire d'exposition de Fiat et Lancia, soit le Fiat Freemont (Dodge Journey) ainsi que les Lancia Thema (Chrysler 300), Flavia (Chrysler 200) et Grand Voyager (Chrysler Voyager).

Photo: Mathieu St-Pierre/Auto123.com