Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

GM Canada : les travailleurs ratifient l'entente

GM Canada : les travailleurs ratifient l'entente

Par ,

C’est par une imposante majorité de plus de 86% des voix que les employés de General Motors membres des TCA (Travailleurs canadiens de l’automobile) ont entériné l’entente de principe survenue au cours de la fin de semaine entre leurs dirigeants et les représentants de General Motors.

Cette entente, conditionnelle pour l’obtention de l’aide financière promise par le gouvernement du Canada et celui de l’Ontario, prévoit de nombreux changements notamment en matière d’organisation du travail, et réaménage totalement la gestion du fonds de retraite.

Ainsi, par exemple, GM s’est engagée à verser des sommes supplémentaires au fonds de retraite de ses employés, pour atteindre la parité avec les autres grands constructeurs américains. Et de leur côté, les employés ont accepté le gel des prestations pour quelques années (2015), mais aucune modification au tarif horaire ou aux avantages sociaux directs n’a été nécessaire, mais les modifications faites réduisent de 22$ l’heure au total les dépenses de GM, rendant la compagnie compétitive face aux constructeurs japonais établis en sol canadien.

« Bien que nous ayons été forcés de consentir un grand nombre de sacrifices, le soutien que nous avons reçu de nos membres prouve qu'ils reconnaissent les défis incroyables auxquels fait face l'industrie automobile », a déclaré dans un communiqué le président des TCA, Ken Lewenza.

Bien entendu, de leur côté, les dirigeants de General Motors se sont montrés satisfaits de l’entente, et surtout du taux massif d’approbation de la part des employés. « Nous apprécions beaucoup les sacrifices consentis par les syndiqués pour permettre à GM de se retrouver en meilleure position en ces temps difficiles, en nous permettant d’atteindre des coûts d’opération équivalents à ceux de l’industrie. Cette approbation est un pas dans la direction de la restructuration pour faire de GM une compagnie plus solide dans un proche avenir », ont-ils souligné dans un communiqué.

General Motors du Canada emploie environ 12 000 personnes à ses usines ontariennes de Oshawa, St-Catharines, Woodstock et Windsor. L’entente survenue avec le syndicat, additionnée aux récentes fermetures de près de 300 concessions au pays, devrait permettre le maintien de cette production en sol canadien.



photo:General Motors