Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

GM se prépare à remercier quelque 4250 employés

En 2018, une des grandes nouvelles de l’industrie a été l’annonce de la fermeture de cinq usines de General Motors en Amérique du Nord, y compris celle d’Oshawa, en Ontario. Les conséquences de cette décision vont se faire sentir tout au long de la prochaine année et pour quelque 4250 travailleurs, cela débute malheureusement aujourd’hui.

En effet, selon ce que rapporte le magazine Automotive News, ces mises à pied font partie de la restructuration envisagée par la direction afin de faire de GM une entité plus efficace et plus rentable. Les premiers employés qui seront remerciés étaient pour l’apprendre dès 7 h 30 aujourd’hui. Les 4250 licenciements n’auront pas lieu d’un seul bloc, mais s’étendront plutôt sur quelques semaines. Il faudra aussi patienter pour savoir quels départements ou secteurs d’activités seront touchés et dans quel ordre à l’intérieur de l’entreprise.

« Nous ne confirmons pas le moment où les remerciements auront lieu exactement. Nos employés sont notre priorité et nous désirons communiquer avec eux dans un premier temps », a expliqué la firme via un communiqué.

Pour ajouter un peu de perspective, rappelons qu’en novembre 2018, GM annonçait ses fameuses coupures. Depuis, environ 1500 contractuels ont été remerciés et quelque 2250 salariés ont accepté un forfait de départ. La compagnie a mentionné qu’elle devrait réduire de 8000 ses effectifs. Les 4250 pertes d’emplois prévues en février s’inscrivent à l’intérieur de ce nombre.

Toutes ces mesures entreprises par le fabricant doivent lui permettre des économies de six milliards de dollars d’ici 2020. La majorité de cette somme doit être ensuite injectée dans le développement de futurs véhicules électriques et de technologies de conduite automatisée.

Article par Auto123.com