Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

GP du Canada: Lewis Hamilton conserve la pôle malgré la controverse

GP du Canada: Lewis Hamilton conserve la pôle malgré la controverse

Par ,

D'après GMM

Une communication radio honnête s'est transformée en mini controverse à Montréal samedi alors que Lewis Hamilton a stationné sa voiture à l'entrée des puits pour avoir assez de carburant pour l'inspection technique.

La communication, diffusée à la télé mondiale, indiquait au pilote d’arrêter sa voiture en bordure de piste à la fin de son dernier tour d’entrée afin de conserver suffisamment de carburant pour que la FIA soit en mesure d’effectuer les vérifications d’usages sur le carburant à bord de la monoplace.

Martin Brundle s’était exclamé à l’antenne de la BBC : « Je doute que la FIA apprécie qu’une équipe ne planifie pas suffisamment son taux de carburant pour ramener la voiture dans les puits. Ils feront assurément le point là-dessus. »

GMM écrivait hier qu’un laisser-passer sur cette bévue serait une précédent dangereux alors que toutes les équipes sont en mesure de planifier ainsi leur taux de carburant… et demander à leurs pilotes d’abandonner leur voiture en piste!

Malgré un bris évident de la règle qui indique le temps obligatoire d'un tour de décélération, Hamilton, n’a hérité de rien de plus qu’une tape sur les doigts et une « petite » amende de 10,000$ à Montréal. Cette dernière sera par ailleurs payée par McLaren, Martin Whitmarsh ayant déjà confirmé avoir accepté la décision.

Ce dernier a toutefois précisé favoriser la réglementation indiquant la nécessité d’avoir assez de carburant pour un remplissage sur la note de Charlie Whiting.

La grille de départ du Grand Prix du Canada demeure donc inchangée.