Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

GP2 : Grosjean vole sous la pluie... puis se voit pénalisé et perd tout!

GP2 : Grosjean vole sous la pluie... puis se voit pénalisé et perd tout!

Par ,

D'après GP2 Series

Grosjean célèbre une victoire...

Romain Grosjean a goûté à la victoire hier en battant Giorgio Pantano lors d'une course que l'Italien était certain de gagner. Ça allait toutefois être de courte durée.

Avec un abime entre eux deux, Romain Grosjean et Giorgio Pantano se demandaient bien qui les rejoindrait sur le podium. C'est finalement Alvaro Parente qui a réussi l'exploit, lui qui attendait depuis longtemps cette occasion de boire du champagne.

Le départ de la course s'est fait sous un ciel bleu, mais à sept tours de la fin de la course, la pluie est venue tout changer.

Elle est venue de nulle part, déferlant sur la piste à grosses gouttes et trainées laissant les équipes dans un énorme dilemme : ramener les pilotes et perdre leur position ou ne pas les ramener et prendre le risque qu'ils se sortent eux-mêmes.

Dans une lutte à la victoire intense, il était évident que les deux meneurs n'allaient pas tout gâcher en entrant aux puits. Heureusement pour eux - et contrairement à plusieurs autres pilotes - ils ont réussi à gagner ce pari en maintenant leur voiture bien en piste.

Quoi qu'il en soit, le résultat de la course n'a pas été clair avant le drapeau à damiers et c'est finalement Parente qui a terminé troisième devant Senna, di Grassi, Pastor Maldonado, Andy Soucek et Karun Chandhok, ces deux derniers étant ailerons-à-ailerons à l'arrivée.

...avant de se la voir retirer au profit de Pantano!

Romain Grosjean n'a pas pu célébrer très longtemps cette course durement gagnée puisque les commissaires lui ont très vite décerné une pénalité de 25 secondes pour avoir dépassé un retardataire - Marko Asmer - sous drapeau jaune.

La morale de cette histoire? Aussi retardataire soit-il, on ne dépasse pas un adversaire sous drapeau jaune.

Giorgio Pantano récupère donc sa  victoire très méritée alors que Grosjean - qui avait creusé un abime aux côtés de Pantano - se retrouve deuxième. Pas une énorme perte pour lui, donc, dans els circonstances.

D'autres pilotes ont aussi été pénalisés, il s'agit de Mike Conway, Jérôme d'Ambrosio et Vitaly Petrov. Tous trois ont reçu une pénalité de 10 places sur la grille de départ pour n'avoir pas ralenti leur cadence sous drapeau jaune dans les derniers miles de la course.

Ils prendront donc le départ de la seconde course du week-end du fond de la grille.

Hockenheim - Course 1

Pilote Équipe
1. Romain Grosjean ART Grand Prix
2. Giorgio Pantano Racing Engineering
3. Alvaro Parente Super Nova Racing
4. Bruno Senna iSport International
5. Lucas di Grassi Barwa Int. Campos Team
6. Pastor Maldonado Piquet Sports
7 Andy Soucek Super Nova Racing
8. KarunChandhok iSport International
9. Alberto Valerio Durango
10. Javier Villa Racing Engineering
11. Andreas Zuber Piquet Sports
12. Sakon Yamamoto ART Grand Prix
13. Ho-Pin Tung Trident Racing
14. Marko Asmer Fisichella Motor Sport Int.
15. AdrianValles BCN Competicion
16. Carlos Iaconelli BCN Competicion
17. Michael Herck DPR
18 Roldan Rodriguez Fisichella Motor Sport Int.