Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Grand-Am: Premiers tours de roue de la Riley DPG3

Grand-Am: Premiers tours de roue de la Riley DPG3

Par ,

Alors que la 50e édition des 24 heures de Daytona approche à grands pas, Ford a décidé de dévoiler son nouveau prototype, la Riley DPG3.

Le régulier NASCAR AJ Allmendinger et John Pew ont partagé le temps de piste au volant de la voiture No.60 du Michael Shank Racing. Leur Ford/Riley DPG3 a roulé comme une horloge suisse.

La DPG3 de Ford/Riley
La DPG3 de Ford/Riley (Photo: Brian Cleary/Grand-Am)

« Elle est un peu différente à conduire, remarquait Pew sur Grand-Am.com. Mais elle est fantastique. »

« Les gars ont fait de l’excellent boulot pendant la préparation. Il nous reste beaucoup à apprendre, mais ce que nous savons déjà est encourageant – surtout que la voiture est magnifique. Assis dans la voiture, le pilote est plus près du centre, et plus bas. Ça demande simplement un peu d’adaptation. »

La DPG3 de Ford/Riley
Le pilote est placé plus bas et plus près du centre qu'à l'habitude dans la DPG3 (Photo: Brian Cleary/Grand-Am)

Au volant d’un tel bolide, Allmendinger et Pew ne s’en cachent pas : ils veulent la victoire.

La DPG3 de Ford/Riley
Objectif : la victoire (Photo: Brian Cleary/Grand-Am.com)

« Comme j’expliquais à Michael Shank, pouvait-on entendre dire Allmendinger, la raison pour laquelle nous n’avons pas gagné depuis six ans, c’est parce que nous attendions la bonne occasion – la 50e édition des 24 heures de Daytona. »

« Dès mes premiers tours à bord de la DPG3, je l’ai trouvée facile à conduire. C’est une bonne voiture et elle est très élégante. Inutile de dire que le test s’est bien passé. »