Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Grand-Am: Ricardo Zonta et Nic Jonsson gagnent une course pour le moins mouillée

Grand-Am: Ricardo Zonta et Nic Jonsson gagnent une course pour le moins mouillée

Par ,

La course Grand-Am Rolex du New Jersey Motorsports Park a pris une allure quelque peu inattendue pour les participants dimanche après-midi lorsque le déluge s'est abattu sur la piste.

Ricardo Zonta et Nic Jonsson l'ont finalement emporté à bord de la voiture nº 76. Ils ont devancé Max Angelelli et Brian Frisselle à bord de la nº 10.

La course s'est déroulée sur une piste si trempée que la voiture de sécurité a dû être déployée au 32e tour, les commissaires craignant que des accumulations d'eau sur plusieurs portions de la piste ne causent la catastrophe. Les voitures n'ont été relancées qu'au 44, soit près de 30 minutes plus tard et après plus de deux heures de disputées à cette course d'un maximum de 2h45.

Les champions défendant Scott Pruett et Memo Rojas n'ont pu réaliser une bonne performance pour cette quatrième épreuve de la saison, eux qui ont connu des ennuis mécaniques, dont certains avec leurs essuie-glace - un bien mauvais jour pour pareils ennuis!

Dirk Werner et Leh Keen ont pour leur part remporté la victoire en catégorie GT. Ils ont devancé les pilotes Spencer Pumpelly et Ted Ballou qui, tout comme eux, courraient à bord d'une Porsche GT3.


DP Championnat :
David Donahue 88, Darren Law 88, Jon Fogarty 84, Alex Gurney 84, Timo Bernhard/Romain Dumas 79 (tied)

GT Championnat :
Ted Ballou 89, Spencer Pumpelly 89, Leh Keen 86, Dirk Werner 86, Andrew Davis 86, Robin Liddell 86


La prochaine course de la série Grand-Am Rolex aura lieu dans deux semaines, soit le 17 mai prochain, à Monterrey, en Californie.

Par ailleurs, le Montréalais Kuno Wittmer a terminé quatrième en série Speed World Challenge samedi. Wittmer avait remporté la pôle position en vue de cette deuxième course de la saison, mais en vertu des nouvelles règles le top cinq a été inversé, empêchant ainsi le Québécois de réaliser la performance qu'il désirait sur ce circuit aux dépassements difficiles. Malgré la déception, Wittmer est maintenant septième au championnat pilote.