Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le Honda Pilot est visé par une enquête de la NHTSA

Des protections d’assurance auto
de qualité, à prix avantageux. Obtenez une soumission en ligne dès maintenant.
OBTENEZ UNE
SOUMISSION AUTO

La NHTSA (National Highway Traffic Safety Administration), l’équivalent américain de Transports Canada, a ouvert une enquête concernant les modèles 2016 à 2019 du Honda Pilot. La raison ? Plus de 200 incidents ont été répertoriés concernant un problème avec la fonction départ/arrêt du véhicule.

En fait, dans les cas rapportés, le moteur n’a tout simplement pas redémarré après avoir été coupé, laissant les propriétaires là où ils se trouvaient. Selon Honda, le problème pourrait également toucher d’autres produits équipés du moteur V6 de 3,5 litres et de la transmission automatique à neuf vitesses que l’on retrouve au service du Pilot. Les autres sont la fourgonnette Odyssey, la berline TLX chez Acura, ainsi que le VUS MDX, toujours chez Acura.

« Le Bureau d’enquête sur les défauts a reçu 221 plaintes et plusieurs rapports alléguant un problème avec la fonction de départ/arrêt automatique sur les véhicules Honda Pilot des années 2016-2019 », indique le rapport de la NHTSA. « Les plaintes allèguent que le moteur ne parvient pas à redémarrer de lui-même à partir d’un arrêt complet à un feu de circulation ou à une intersection routière lorsque la fonction “Start/Stop” est activée. Certains des plaignants affirment qu’un survoltage a été nécessaire pour que le véhicule redémarre. »

Consultez les véhicules à vendre disponibles près de chez vous

Les informations détenues à l’interne par Honda ont corroboré les plaintes soumises à la NHTSA par certains propriétaires, ce qui a incité l’agence à ouvrir une enquête. Cela représente la première étape pouvant mener vers un rappel. Il n’est donc pas question de campagne pour le moment, mais si on devait déterminer que le problème est potentiellement étendu, ça suivra.

Si jamais vous êtes victimes de cette situation, vous savez maintenant que vous n’êtes pas seuls, ce qui vous permettra d’être plus informés une fois rendu chez votre concessionnaire.

Nous surveillerons ce dossier de près et nous reviendrons avec plus de détails si la NHTSA décide de procéder à un rappel.