Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Hummer : la Chine intéressée

Hummer : la Chine intéressée

Par ,

La compagnie Tengzhong a confirmé les pourparlers entrepris avec General Motors pour le rachat de la bannière Hummer. Si le tout se concrétise, et une réponse est attendue avant la fin du troisième trimestre de cette année, non seulement la marque de gros utilitaires pourrait survivre, mais elle pourrait aussi prendre de l’expansion.

Selon les informations disponibles, le contrat de vente actuellement en négociation confirme le maintien du réseau de concessionnaires aux États-Unis de même que toutes les usines en opération.

HUMMER H3T 2009

« Dans les faits, on parle du maintien d’au moins 3000 emplois aux États-Unis directement liés à GM, mais cela pourrait aller aussi loin que 10 000 emplois sauvés si on s’entend sur le réseau de distribution et de sous-traitance», a expliqué Robert Pagé de GM du Canada.

Tengzhong n’est pas une compagnie d’automobile. Elle se spécialise surtout dans la machinerie industrielle et la construction de route, et n’a aucune installation en Amérique. Mais si l’achat de Hummer se produit comme prévu, elle conservera le siège social en Amérique du Nord, et devrait même accentuer le développement.

« En fait, selon les informations que l’on possède, on parlerait même d’une expansion de la marque puisque les acheteurs souhaiteraient créer de nouveaux modèles. Pour l’instant cependant, tout se déroule comme d’habitude. Nous avons confirmé que nous allions lancer des modèles 2010, et nous allons le faire», conclut monsieur Pagé.

Les pourparlers doivent se poursuivre tout l’été, mais aucunes données financières n’ont été rendues publiques dans ce dossier.


photo:General Motors