Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Hyundai dévoile le tout nouveau concept i-flow

Hyundai dévoile le tout nouveau concept i-flow

Par ,

Tel que rapporté par Hyundai

Hyundai a diffusé aujourd’hui la première image du tout nouveau prototype i-flow (HED-7) en vue de son dévoilement international au Salon de Genève la semaine prochaine. L’i-flow, qui pousse plus loin la philosophie de « sculpture fluide » d’Hyundai, côtoiera d’autres nouvelles arrivées sur scène, dont l’i30 rajeunie, qui sera lancée en tant qu’i30U, ainsi qu’un nombre de nouveaux dérivés prêts pour la production, émettant moins de 100 g de CO2 par kilomètre.

(Photo: Hyundai)

Nous donnant un avant-goût d’un prochain concurrent Hyundai dans le segment des intermédiaires, l’i-flow revêt de sveltes lignes, qui non seulement créent une forme futuriste et bionique, mais contribuent également à d’exceptionnelles qualités aérodynamiques. Le coefficient de traînée de 0,25 permet à l’i-flow de n’émettre que 85 g/km de CO2 et de ne consommer que 3 litres aux 100 km.

Le premier groupe motopropulseur électrico-diesel hybride y joue un rôle-clé. Le superbe nouveau moteur U2 de 1,7 litre est doté d’un système de turbocompression à deux phases et jumelé à une batterie au lithium-ion d’Hyundai, un mariage sophistiqué et efficace; il est relié à une boîte à six vitesses à double embrayage.

L’habitacle de l’i-flow redéfinit la perception de l’espace intérieur d’une berline, profitant de matériaux et de technologies de nouvelle génération mis au point en collaboration avec l’entreprise de l’industrie chimique BASF. Des éléments fondamentaux, dont les sièges et la console centrale, ont été créés en collaboration avec BASF pour en assurer un poids et un volume minimaux. L’interface principale du cockpit s’articule autour d’un grand écran courbe s’étendant le long du tableau de bord qui reconnaît non seulement le toucher, mais aussi les gestes.

Le brillant fini « métal liquide » créé par BASF Coatings augmente l’impact visuel de la carrosserie de l’i-flow. Les pigments à effet spécial de ce revêtement écologique à base d’eau donnent une apparence de métal poli à la surface et mettent l’accent sur la qualité sculptée de la voiture.

Entrant en production de série en mars, l’i30U remplace la bien établie i30, incorporant un vaste éventail d’améliorations esthétiques, techniques et compétitives ainsi que des groupes motopropulseurs encore plus propres. Pour compléter la mise à jour, l’i30U propose le forfait « Triple5 » d’Hyundai, qui consiste en une garantie complète illimitée et prolongée de cinq ans, cinq ans d’assistance routière et une inspection annuelle du véhicule pendant cinq ans. Le forfait reflète la qualité et la fiabilité de la famille i30, construite en Europe, et permet aux clients d’avoir l’esprit plus tranquille.

Hyundai révèlera également au Salon de Genève les dernières innovations ajoutées à sa collection de technologies écologiques Blue Drive. Cinq nouveaux véhicules de production sont nés de ce programme avant-gardiste : l’i10 blue, l’i20 blue, l’i30 blue, l’i30cw blue, et l’ix35 blue. Ces derniers-nés permettront au constructeur d’atteindre son objectif de prendre la tête de l’industrie en matière de technologies automobiles environnementales.

Grâce à des innovations comme un dispositif de marche-arrêt, des pneus à faible résistance au roulement et une aérodynamique modifiée, les quatre premières voitures mentionnées ci-dessus émettent moins de 100 g de CO2 par kilomètre. Quant au VUS compact ix35 blue, il présente une cote impressionnante de 135 g/km qui hausse la barre dans son segment. Ces améliorations ne sont pas réalisées au détriment des performances, de la fiabilité ou du plaisir de conduite, faisant de tous les modèles Blue Drive une solution réaliste pour les automobilistes.

Regardant juste au-delà des modèles Blue, l’ix35 FCEV permet à Hyundai de faire un pas de plus vers la commercialisation de véhicules à pile à combustible à hydrogène. Dévoilé à Genève, il présente plusieurs innovations importantes par rapport au Tucson FCEV de génération précédente et portera le volume de production des Hyundai FCEV dans les milles d’ici 2012. Avec l’ix35 FCEV, on a travaillé à réduire le coût et la complexité de la production de piles à combustible et adopté de nouvelles approches qui simplifient le montage final.

On pourra obtenir plus d’information sur les voitures vedettes d’Hyundai et les dernières nouvelles de l’entreprise au kiosque de cette dernière, où on offrira des trousses aux médias. La conférence de presse du constructeur sera tenue dans la salle 1 à 14:15 h, heure locale, le 2 mars prochain.



photo:Hyundai