Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

CES 2019 : Hyundai présente un véhicule qui « marche »

Dans le jargon, on dit souvent à propos d’un véhicule puissant qu’il « marche ». Eh bien, pour la première fois de l’histoire, on pourrait littéralement parler d’un véhicule qui marche en faisant référence au concept Elevate présenté par la firme coréenne Hyundai au Consumer Electronics Show (CES) qui se tient à Las Vegas cette semaine.

L’Elevate UMV (Ultimate Mobility Vehicle) est le premier véhicule qui porte à la fois des roues ET des bras articulés qui lui permettre de… marcher. La pièce est un étrange et fascinant mélange entre la voiture électrique et la robotique.

Et quel est le but derrière une bibitte du genre ? D’avoir un produit capable de traverser des obstacles impressionnants qui ne pourraient pas être franchis par des véhicules traditionnels.

« Lorsqu’un Tsunami ou un tremblement de terre frappe, les unités d’urgence peuvent seulement conduire les premiers répondants aux endroits où les débris bloquent l’accès à d’autres lieux ; le reste du trajet doit se faire à pied », a mentionné le vice-président de Hyundai, John Suh. « L’Elevate peut se rendre sur place et enjamber les obstacles. »

La compagnie laisse même entendre que la technologie avancée par l’Elevate pourrait permettre aux personnes à mobilité réduite d’accéder plus facilement à un véhicule si ce dernier se rend à eux pour les cueillir.

Chaque jambe du robot automobile présenté par Hyundai peut se déplacer en empruntant cinq angles différents et chaque roue cache son propre mode de propulsion. Les mouvements peuvent se faire dans toutes les directions, un peu à l’image du déplacement d’un reptile. Les jambes peuvent grimper par-dessus un mur de cinq pieds ou faire un pas au-dessus d’un obstacle faisant aussi cinq pieds.

Hyundai n’a pas mentionné si elle avait l’intention de produire l’Elevate, mais disons que l’idée derrière la technologie sera assurément appelée à faire des petits. Si des vies peuvent être sauvées, pariez sur le fait qu’on n’a pas vu la fin de ce robot… ou du moins a-t-on droit ici à un aperçu de l’avenir dans le domaine du véhicule d’urgence.