Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Hyundai, premier constructeur à offrir l’interface Android Auto

Hyundai, premier constructeur à offrir l’interface Android Auto

Par ,

Hyundai est devenu le premier constructeur automobile à offrir l’interface Android Auto, qui fera ses débuts dans la Hyundai Sonata 2015. Le système pourrait se retrouver dans des millions de véhicules au cours des prochaines années. Le développement de l’interface Android Auto a  débuté en 2014, lorsque de nombreux constructeurs, incluant Hyundai, Audi, GM et Honda, ont rejoint le groupe Open Automotive Alliance, dirigé par Google.

Pour pouvoir utiliser Android, les automobilistes n’auront qu’à brancher leur téléphone intelligent dans le tableau de bord. Dès que le système se met en route sur l’écran tactile de la voiture, le clavier du téléphone est automatiquement verrouillé, ce qui est fort pratique pour résister à la tentation de texter au volant.

Le lancement de la Sonata munie de l’interface Android auto est une grande victoire pour Hyundai, qui espérait devenir le premier conducteur à offrir ce système. Il s’agit également d’une grande victoire de Google sur Apple, qui aura ainsi son interface dans des dizaines de milliers de véhicules avant que la compagnie à la pomme ait fait de même avec son système CarPlay.

Parmi les applications possibles de l’interface Android Auto, le directeur principal chez Hyundai Motor America, Cason Grover, explique qu’un jour, alors qu’il devait partir en voyage d’affaire, Android Auto lui a demandé si sa destination était l’aéroport, car en ayant accès au calendrier Google du téléphone, le système savait qu’il devait prendre l’avion quelques heures plus tard.

La date d’arrivée au Canada de la Hyundai Sonata munie de l'interface Android Auto est prévue en principe pour cet été, avec le modèle 2016, selon Hyundai Canada. Une mise à jour pour les modèles 2015 déjà sur la route sera également offerte.