Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Indy Edmonton: Le trio Penske domine les premiers essais

Indy Edmonton: Le trio Penske domine les premiers essais

Par ,

L’écurie Penske Racing a imposé sa loi lors des premiers essais libres du Honda Indy d’Edmonton tenus vendredi, ses trois pilotes ayant monopolisé les trois premières places sur les feuilles de chronométrage.

L’Australien Will Power, vainqueur du Honda Indy de Toronto le week-end dernier et gagnant ici à Edmonton l’an passé, a réalisé le meilleur chrono de la journée avec un 1:01,6689 dans la monoplace No. 12 aux couleurs de Verizon.

« Je suis content d’avoir signé le meilleur temps, mais la voiture n’est pas encore parfaite, » de dire Power.

Ses deux coéquipiers chez Penske, Ryan Briscoe et Helio Castroneves, se sont classés respectivement second et troisième.

Dario Franchitti, au volant d’une Dallara de l’écurie Target-Ganassi, a pris le 4e temps devant l’ancien pilote de Formule 1, le Japonais Takuma Sato, qui a réussi à se hausser au 5e rang en toute fin de séance dans la voiture No. 5 Lotus KV Racing Technology.

Viennent ensuite Justin Wilson, le détenteur de la pôle à Toronto, aux commandes de la monoplace No. 22 Z-Line Designs et E.J. Viso, 9e dans la voiture No. 8 PDVSA KV Racing Technology.

Le vétéran pilote canadien Paul Tracy, qui pilote la voiture No. 15 Make-A-Wish KV Racing Technologya connu une journée un peu difficile et se classe 9e juste devant Tony Kanaan dans la Dallara No. 11 7-Eleven d’Andretti Autosport.

La compétition est féroce, car les 11 meilleures  voitures ne sont séparées que par une petite seconde.

Ce fut aussi une journée laborieuse pour l’autre Canadien, Alexandre Tagliani, qui a réalisé le 14e chrono dans sa voiture de l’écurie FAZZT Racing aux couleurs de Hot Wheels.

« L'équipe a effectué des changements positifs entre les deux sessions, mais lorsque nous chaussions la voiture avec des pneus neufs, nous perdions alors l'équilibre donnant à la voiture cette instabilité au freinage et du sous-virage dans les parties rapides de la piste, a déclaré Tagliani. C'est plutôt frustrant, mais l'équipe va sûrement trouver une solution avant la qualification. »