Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

IndyCar Edmonton: Comment apprivoiser un nouveau tracé?

IndyCar Edmonton: Comment apprivoiser un nouveau tracé?

Par ,

La course IndyCar d’Edmonton commence demain, vendredi avec les premières séances d’essais libres. Comment les pilotes vont-ils apprivoiser le tracé modifié depuis l’an dernier ?

La question ne se pose même pas pour le Britannique James Jakes, pilote de la Dallara-Honda No. 18 Acorn Stairlifts de l’écquipe Dale Coyne Racing. Pour lui, chaque course est nouvelle et il doit tout apprendre à grande vitesse.

Il n’existe pas d’images en caméra embarquée du tracé de l’aéroport et les données enregistrées l’an dernier sont obsolètes. Alors que faire ?

« En Europe, beaucoup de pilotes emploient des simulateurs. Pas comme des logiciels comme iRacing ici, mais des simulateurs avec des plateformes et quatre vérins. C’est passablement différent, » de dire Jakes à IndyCar.com.

« Certains équipes d’IndyCar auront certainement tentées de modifier le tracé. Mais on en aura le cœur net demain. L’an dernier, personne ne savait à quel point le circuit du Brésil était bosselé. Mais en réalité, il était plus doux que celui de Toronto, » de dire Jakes.

« Marcher le circuit est aussi très important. Il faut se faire des notes mentales et discuter avec son ingénieur. Autre point crucial : ne pas sortir de piste lors de la première séance d’essais libres, car cela fait perdre beaucoup de temps de piste. La piste va aussi se couvrir de caoutchouc et va devenir plus rapide au fil des jours. Nous devrons adapter les réglages au fur et à mesure. Il faut maximiser le temps de piste et s’assurer de donner un bon feedback. Il faut profiter au maximum de chaque tour de piste, » d’ajouter l’Anglais.

Vitor Meira de l’écurie A.J. Foyt Racing ajoute : « Durant la première séance, il faut essayer des choses et vite comprendre le dessin du tracé. Plus vite on apprend le tracé, plus vite on peut se concentrer sur le comportement de la voiture. Il faut vite trouver les points de freinage, les rapports à employer, les entrées de virage et points de corde, apprivoiser les vibreurs, la vitesse à conserver dans les virages et la meilleure façon d’y arriver. Faut-il freiner tard ou tôt ? Maîtriser rapidement le circuit est la clé d’un bon weekend ».

« Ce sera tout nouveau pour le tout le monde. Mais comprendre ce qui marchait sur l’ancien tracé sera un facteur déterminant ce week-end sur ce nouveau tracé, » de dire Oriol Servia, pilote de la voiture No. 2 de l’écurie Newman/Haas Racing commanditée par Telemundo.