Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Insolite : Un assureur poursuit le FBI pour une Ferrari accidentée

Insolite : Un assureur poursuit le FBI pour une Ferrari accidentée

Par ,

Motors Insurance, une compagnie d'assurance américaine, a amorcé une bataille juridique afin d'obtenir du FBI et du département de la Justice la somme de 750 000$ américains dans une histoire de Ferrari volée et accidentée pour le moins rocambolesque.

L'incident remonte au mois de mai 2009, quand l'agent spécial du FBI Frederick C. Kingston accompagné du procureur adjoint J. Hamilton Thompson, ont accidentellement endommagé la fameuse Ferrari F50. La voiture avait été déclarée volée par un concessionnaire en septembre 2003. L'entreprise avait donc été indemnisée par sa compagnie d'assurance, en l’occurrence Motors Insurance, qui devenait automatiquement le propriétaire du véhicule.

Cinq années plus tard, les autorités locales et le FBI ont retrouvé le véhicule au Kentucky. À ce moment, le FBI a saisi la F50 pour la durée de l'enquête, dans l'espoir d’éclaircir ce vol. Suite à la mésaventure, Motors Insurance a soumis une réclamation au FBI et au département de la Justice américaine pour la valeur du véhicule, estimé à 750 000 $. La demande a été rejetée deux fois, soit en mars et en septembre 2010 par les deux agences, car selon eux, l'automobile était sous leur emprise.

Depuis, Motors Insurance a invoqué la loi d'accès à l'information (Freedom of Information Act) afin d'obtenir les documents retraçant l'utilisation, la garde, la possession et/ou l'entreposage de la Ferrari. Un porte-parole du département de la Justice américaine a déclaré cette semaine que « la poursuite devra être analysée de plus près pour déterminer quelles actions seront prises ».


Source: Detroit News