Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

IRL: Alexandre Tagliani aura fort à faire en Alabama

IRL: Alexandre Tagliani aura fort à faire en Alabama

Par ,

Aux dires des pilotes qui ont roulé sur le circuit de Barber Motorsports Park, ce tracé ne favorise pas les dépassements. On risque donc d’assister à une procession, tout le contraire de ce qu’ont été les deux premières courses de la saison en série IZOD IndyCar.

Selon l’ancien pilote de la série CART, Scott Pruett, qui a remporté l’épreuve de Barber en série Grand-Am l’an dernier, le tracé de 2,38 milles est exigeant, difficile et présente un réel plaisir, mais il ne permet aucun dépassement.

Pruett explique que pour gagner, il faut impérativement vous qualifier devant, prier pour que la pluie vienne brouiller les cartes ou encore employer une stratégie d’arrêts aux puits des plus fantaisistes.

Pilote de l’écurie Penske, Will Power tentera ce week-end d’établir une nouvelle marque en devenant le premier pilote en 15 ans d’histoire de l’IRL à remporter les trois premières épreuves d’une saison. En regardant les chronos qu’il a enregistrés lors des essais officiels tenus à Barber en mars, on peut croire qu’il est sur la bonne voie!

Pour le Québécois Alexandre Tagliani, les choses ne risquent pas d’être aussi faciles. Alex et l’équipe FAZZT Racing avaient choisi de ne pas participer aux essais de mars en raison de la température trop froide qui régnait.

Tag devra donc apprendre sur le tas et rapidement, lui qui n’a jamais roulé sur ce tracé de toute sa carrière. De plus, l’horaire bizarre du week-end risque de ne pas l’aider.

En effet, les pilotes disposent normalement de deux séances en piste le vendredi où ils amassent les données qui leur permettent ensuite de faire de nouveaux ajustements qu’ils peuvent évaluer le samedi matin.

Or, cette fois-ci, après les deux séances tenues vendredi, les pilotes passeront directement à la qualification le samedi matin…


photo:FAZZT Racing team