Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

IRL: Le temps est venu de changer les règles au Indy 500

IRL: Le temps est venu de changer les règles au Indy 500

Par ,

De plus en plus de gens s'interrogent quant à la pertinence du système de qualifications utilisé pour l'Indianapolis 500 et, en raison des difficultés économiques actuelles, quatre jours de qualification semblent de plus en plus inconcevables.

Plusieurs équipes présentes, certains diraient la majorité d'entre elles, doivent se battre sur deux fronts à la fois; elles doivent tenter de se qualifier au mieux de leurs capacités et, en même temps, trouver les budgets nécessaires pour être présentes tout au long de ce long processus de sélection.

Malheureusement, il n'y a pas assez de voitures, de commanditaires et d'argents pour justifier quatre journées de qualifications. De ne permettre qu'à 11 voitures de se qualifier lors de la 1re journée de qualification ne fait que placer les petites équipes dans une situation encore plus précaire, les obligeant à continuellement retourner en piste.

Plusieurs croient qu'il ne devrait y avoir aucune limitation sur le nombre de voitures qui peuvent se qualifier lors du fameux « Pole Day ».

Une suggestion intéressante serait de tenir une séance de midi à 17h où toutes les équipes pourraient qualifier leurs voitures; que ce soit au 8e, 14e ou 24e rang. Toutefois, après 17h, seuls les 11 premiers seraient invités en piste pour déterminer le détenteur de la pôle position et l'ordre final des autres.

Puis, lors de la seconde journée de qualifications, toutes les équipes (à l'exception des 11 premiers) auraient le choix entre revenir en piste et tenter d'améliorer leur position sur la grille ou, encore, décider de rester sur leurs positions et risquer peut-être d'être délogées par d'autres voitures.

Le débat est lancé.
photo:IMS - Chris Jones