Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Jaguar F-PACE 2017 : premières impressions

Jaguar F-PACE 2017 : premières impressions

Un VUS qui a une âme Par ,

Ne posez pas de questions; appréciez simplement le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui, celui où les consommateurs veulent transformer à peu près tout en VUS. 

BMW a parti le bal avec son X5 il y a plus de 15 ans, Porsche a suscité la controverse en suivant ses traces et voilà maintenant que Maserati et même Bentley osent emboîter le pas. Jaguar s’ajoute à la parade et ne sera sans doute pas la dernière, quoiqu’il ne reste plus vraiment de marques de luxe sans VUS au moment où l’on se parle.

Le tout premier VUS de Jaguar
Heureusement, Jaguar a visé dans le mille en termes de design et la conduite est de loin l’une des meilleures de la catégorie. Il est par contre difficile de dire à quelle catégorie le nouveau F-PACE 2017 appartient. Jaguar semble avoir adopté la philosophie d’offrir plus pour moins qui fonctionne bien pour certaines marques de luxe de second plan jusqu’à maintenant. Chose certaine, le F-PACE arrive sur le marché à un moment crucial ― tout comme la nouvelle berline sport compacte XE avec laquelle il partage sa plateforme, d’ailleurs. 

Le Jaguar F-PACE 2017 possède un empattement plus long que tous les VUS de luxe compacts, ce qui l’élève dans la cour des intermédiaires, mais son prix demeure quand même abordable comme les premiers. Bon, à 49 900 $, il est vrai qu’il coûte un peu cher en version de base, n’étant devancé que par le Porsche Macan, mais pour lui rendre justice, le F-PACE est plus de la taille du Porsche Cayenne. De toute façon, une fois que ses adversaires compacts s’équipent de façon similaire, ils finissent par exiger un prix supérieur.

Au menu, 5 versions, 2 moteurs
Le Jaguar F-PACE propose 5 versions, soit la Premium de base, la Prestige à 54 400 $, la R-Sport à 59 900 $, la S à 66 400 $ et la Première Édition à 78 900 $. Deux moteurs sont disponibles, appelés 20d et 35t, le second offrant 2 niveaux de puissance.

Le F-PACE 20d comprend de série un régulateur de vitesse adaptatif, des essuie-glaces automatiques, un accès sans clé avec bouton de démarrage, un frein de stationnement électronique, des sélecteurs de vitesses au volant, un affichage TFT multifonction de 5 pouces en couleur, le système de détection de la main JaguarSense, un écran multimédia de 8 pouces à haute résolution, la téléphonie mains libres et la lecture audio en continu via Bluetooth, une caméra de recul, un GPS, une impressionnante chaîne audio Meridian de 380 watts, la radio HD, un hayon assisté, de polyvalents dossiers arrière 40/20/40 (qui augmentent la capacité de chargement de 948 à 1 798 litres) et beaucoup plus encore. 

À tout cela s’ajoute un moteur turbodiesel de 2,0 litres qui développe 180 chevaux et 318 livres-pied de couple par l’entremise d’une boîte automatique ZF à 8 rapports. Son rouage intégral fait appel à un logiciel de dynamique intelligente de conduite (dérivé de la F-TYPE) au profit d’une agilité accrue et d’une tendance réduite au sous-virage. Il y a aussi une commande vectorielle du couple par freinage, un régulateur de vitesse avec réponse adaptative à la surface (dérivé du Terrain Response de Land Rover), le système Jaguar Drive Control avec modes Normal, Éco, Dynamique (sport) et Pluie/Glace/Neige ainsi qu’une aide à la stabilisation de la remorque (capacité de remorquage de 2 400 kilos ou 5 290 livres). 

Le moteur 20d permet des accélérations relativement rapides (de 0 à 100 km/h en 8,7 secondes) et une vitesse de pointe de 208 km/h. Il se montrera certainement économe de carburant, mais attendons de voir les cotes de consommation officielles. 

Gloire à l’aluminium!
Ce qui m’impressionne le plus chez le Jaguar F-PACE 2017, c’est son utilisation abondante d’aluminium à l’instar de la grande berline XJ, de la fabuleuse voiture sport F-Type et bien sûr de la nouvelle XE. C’est la seule structure majoritairement composée d’aluminium (et non d’acier) dans la catégorie des VUS compacts et 75 % de ce matériau a été recyclé. Ceci contribue à réduire le poids, mais surtout à solidifier le véhicule pour améliorer sa tenue de route, limiter les vibrations et optimiser la protection en cas d’impact. 

Disons un gros merci à l’architecture modulaire iQ de Jaguar Land Rover, la même qui servira bientôt de fondation à la XF de 2e génération et à un nouveau modèle Land Rover positionné entre les Range Rover Evoque et Sport. 

Le châssis incorpore une suspension avant à double levier triangulaire en aluminium semblable à celle des XF et F-Type ainsi qu’une nouvelle suspension arrière à bras multiples montée au sous-cadre (appelée « Integral Link »). Selon Jaguar, cette dernière coûte plus cher à produire, mais offre plus de possibilités de réglage. Après peu de temps au volant, j’ai réalisé que la compagnie avait bien investi son argent. 

Conduite digne d’une voiture sport
Le résultat final est un VUS qui se conduit comme une voiture sport au-delà de son roulement très feutré. En effet, tout en procurant beaucoup de confort sur la route, le Jaguar F-PACE 2017 attaque les courbes avec un aplomb déconcertant, comme le font les Porsche Macan et Cayenne. Quand vous entendrez le hurlement fantastique du V6 suralimenté de 3,0 litres en pleine accélération (mode Dynamique activé) et sa pétarade encore plus formidable au décollage, vous risquez de faire une croix sur les concurrents allemands en question. 

C’est simple, le F-PACE est un VUS qui a une âme. Mon exemplaire 35t produisait 340 chevaux et 332 livres-pied de couple, mais j’ai très hâte d’essayer la version S qui augmente la puissance à 380 chevaux et qui réduit le temps d’accélération 0-100 km/h de 5,8 à 5,5 secondes. 

Par ailleurs, la boîte automatique change de rapport en vitesse et en fluidité quand on utilise les sélecteurs au volant. J’aime aussi le fait que le F-PACE possède, au lieu d’un levier conventionnel, une molette rotative qui surgit automatiquement de la console au démarrage. Quant au freinage, il est à couper le souffle. 

R-Sport pour plus de piquant
Le Jaguar F-PACE 35t R-Sport bénéficie de jantes de 20 pouces chaussées de pneus 255/50R20, de plus gros disques de freins à l’avant (350 millimètres), d’un freinage d’urgence automatique, d’un système de prévention de sortie de voie et d’un autre qui surveille l’état du conducteur afin d’éviter la somnolence au volant. 

N’oublions pas son parechoc avant exclusif R-Sport, les bouches d’air chromées avec écussons « R-Sport » sur les ailes avant, les bas de carrosserie R-Sport de couleur assortie avec une insertion noir mat, les plaques de seuil en métal portant l’inscription « R-Sport », les pédales sport au fini brillant, les lave-phares, les rétroviseurs extérieurs chauffants et rabattables électriquement avec fonction d’assombrissement automatique et de mémoire de position, la colonne de direction à réglage électrique, l’éclairage d’ambiance pour l’habitacle, l’ouvre-porte de garage universel, la radio satellite, les capteurs de stationnement et plus. 

Un intérieur luxueux, mais pas parfait 
Le Jaguar F-PACE 2017 en met plein la vue à ses occupants à défaut de charmer leur sens du toucher. En effet, les designers ont fait quelques compromis pour réduire le poids du véhicule et limiter les coûts. J’ai été un peu surpris de voir que le dôme des cadrans était en plastique rigide, tout comme le bas du tableau de bord (incluant le coffre à gants) et des portières. La plupart des compétiteurs intègrent davantage de matériaux souples.

De même, j’ai trouvé les portières un peu creuses, probablement à cause de l’enveloppe extérieure en aluminium. Pourtant, ce n’est pas le cas de la XJ. Bien sûr, je peux oublier ce défaut comme je le fais avec les voitures de Lotus, une autre marque anglaise qui mise beaucoup sur la légèreté pour accroître la performance. 

La partie supérieure du tableau de bord dans mon modèle d’essai était généralement recouverte de cuir noir aux coutures rouges. Idem pour les côtés du bloc central et la majorité des rebords de la console. Des accoudoirs en cuir bien rembourrés permettent de reposer tout l’avant-bras; en version R-Sport, ils sont rouges pour s’agencer avec les empiècements de cuir perforé sur les sièges. Confort et soutien de premier ordre sont au rendez-vous.

Je tiens aussi à souligner les cadrans logés dans des cylindres en aluminium, un peu comme sur une moto, et le très bel affichage multifonction en couleur au milieu. Ils résident derrière un volant sport gainé de cuir et bien rembourré avec de l’aluminium satiné sur les rebords de ses bras ainsi que des commandes de grande qualité et riches en détails à 9h et à 3h.

L’aspect utilitaire
On parle ici d’un VUS, donc mieux vaut qu’il remplisse son rôle utilitaire. Au-delà de sa rangée avant plus accommodante que la moyenne, le Jaguar F-PACE 2017 présente une 2e rangée spacieuse et extrêmement confortable, dans mon cas avec des assises chauffantes aux places extérieures et un toit panoramique au-dessus. 

L’aire de chargement qui se trouve derrière possède une moquette de grande qualité, un plancher réversible et des ancrages chromés. Je retiens surtout les poignées de chaque côté qui permettent de rabattre les dossiers 40/20/40 sans qu’on doive faire le tour jusqu’aux portes de côté. On obtient alors une zone vaste et plane où l’on peut ranger beaucoup plus de bagages que dans la moyenne des VUS compacts. 

Le Jaguar F-PACE en bref
Voilà toutes de bonnes nouvelles, mais qu’en est-il de la fiabilité? Eh bien, sachez que Jaguar s’est classée 2e dans la plus récente étude de qualité initiale des véhicules de J.D. Power, donc ça augure bien. Côté sécurité, le modèle équipé des systèmes de prévention active des collisions en option devrait se mériter une mention « Top Safety Pick+ » au terme des essais de l’IIHS aux États-Unis.

Évidemment, la raison première du succès du nouveau Jaguar F-PACE 2017 sera son design, l’un des plus attrayants parmi tous les VUS de luxe compacts et intermédiaires. Bien qu’il soit à cheval entre ces 2 catégories, sa stratégie d’en offrir plus pour moins fait partie des nombreux attributs qui en font un vrai gagnant. Il mérite assurément un essai de votre part.

 

Jaguar F-PACE 2017
Jaguar F-PACE 2017
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :K.Tuggay
Photos du Jaguar F Pace R Sport 2017