Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Je hais les toits ouvrants!

Je hais les toits ouvrants!

Par ,

Je hais les toits ouvrants depuis que j'ai acheté ma première voiture il y a 20 ans. Voyez-vous, parmi la dizaine de modèles que j'ai possédés dans ma vie, neuf avaient un toit ouvrant et huit m'ont donné de la misère.

Il y a tellement de choses qui ne marchent pas avec les toits ouvrants que j'ignore par où commencer. Disons d'abord que le toit d'un véhicule fait partie de son intégrité structurale et y découper une ouverture paraît un peu illogique, vous ne trouvez pas?

Ensuite, le poids additionnel du panneau vitré hausse le centre de gravité du véhicule. Mais revenons sur l'ouverture dans le toit : quelle belle façon de s'exposer aux intempéries et d'inviter l'eau à s'infiltrer pour rouiller des composantes et causer toutes sortes d'autres dégâts!

Enfin, il y a l'assemblage. Ici, je vais vous raconter mon aventure avec une luxueuse voiture de plus de 100 000 $ que j'ai testée récemment. Son toit panoramique à double panneau vibrait et émettait le genre de son qui fait grincer des dents. J'ai même songé à couler du ciment dans mes oreilles. L'horreur, je vous dis!

Audi Q7 2011 toit ouvrant
Photo: Rob Rothwell/Auto123.com

Tous les toits ouvrants de mes voitures ont, à un moment donné, bloqué, rouillé, coulé ou refusé de fonctionner – pour la simple et bonne raison que les toits ouvrants ne sont bons à rien d'autre. De la merde envahit les drains et les remplit, provoquant des fuites dans l'habitacle ou, avec un peu de chance, seulement de la rouille dans les montants de toit avant (un autre élément essentiel de la structure d'un véhicule).

Le pire dans tout ça? Il faut payer un supplément à l'achat pour se retrouver avec autant de maux de tête! Dans la plupart des cas, on parle d'au moins 1000 $!

Je sais que certains de mes collègues ne pourraient vivre sans l'apport lumineux de leur toit ouvrant. Apparemment, ça les aide à se sentir de meilleure humeur et ils apprécient les chauds rayons de soleil sur leur tête.

Ce qu'ils ne disent pas, par contre, c'est que la lumière accrue complique la lecture de quelques cadrans et écrans, voire la rend impossible dépendamment de l'angle. Et ces chauds rayons de soleil sur leur coco? Réalisent-ils que le cancer de la peau est une menace bien réelle?

Si vous voulez mon avis, les inconvénients du toit ouvrant éclipsent largement ses avantages. Bannissons-les!

P.S.: Les décapotables sont une tout autre histoire...