Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Jean-François Déry remporte le St-Eustache 200 de la série ACT

Jean-François Déry remporte le St-Eustache 200 de la série ACT

Par ,

D’après ACT

Jean-François Déry de Québec, au volant de sa Camry/Construction CRD, a remporté une victoire relativement facile à l’occasion du St-Eustache 200 qui a été disputé à l’Autodrome St-Eustache samedi soir.

Déry qui est au plus fort de la lutte pour les grands honneurs de fin de saison, a connu une soirée parfaite, car il l’avait également remporté lors de sa course préliminaire.

Ce dernier qui a facilement dominé lors de la deuxième portion de la course devant Patrick Laperle et Dany Trépanier qui ne faisait plus le poids, en était à sa deuxième victoire de la saison et sa neuvième en carrière. On comprendra facilement que Laperle et Trépanier l’ont accompagné sur le podium alors que Patrick Cliche et Jonathan Bouvrette ont complété le peloton des cinq premiers.

Photo: Guy Laroche/Stéphane Lazare

Cette course a très mal débuté pour plusieurs alors que dès le signal du départ, les amateurs ont eu droit à un spectaculaire carambolage impliquant huit des participants dont Maxime Pelletier, Sylvain Lacombe, Alex Labbé, Donald Theetge, Marco Savoie, Jean-Pierre Ouimet, Martin Goulet et Claude Leclerc.

Dès là, Savoie et Pelletier ont terminé leur soirée de travail alors que les autres ont retraité dans les puits pour effectuer des réparations majeures dans certains cas.

À la reprise, Dany Trépanier a pris l’initiative de la confrontation devant Bouvrette et Déry. Puis au 25e passage Bouvrette est parvenu à prendre la relève pour dominer devant Déry et Trépanier jusqu’au 41e tour, moment où Déry a pris la mesure de Bouvrette. Cette situation a duré jusqu’au 78e alors que tous se sont arrêtés pour de l’essence et des pneus.

Bouvrette qui n’a pas changé de pneus a alors pris le poste de commande devant Trépanier et Laperle alors que Patrick Cliche, le meneur au cumulatif était dans leur sillon.

Puis, Laperle s’est hissé au premier rang au 110e passage, mais Déry était très loin d’avoir lancé la serviette et 19 tours plus tard, il reprenait le premier rang pour ne jamais plus regarder à l’arrière. Laperle n’a jamais été menacé pour sa deuxième tout comme Trépanier.

Coup de cœur à Claude Leclerc, celui que l’on surnomme à juste titre, l’homme de fer. Lors de l’impact, sa voiture était lourdement endommagée et plusieurs auraient abandonné. C’était mal connaître Leclerc qui a mis 81 tours pour revenir en piste et terminer la course.

Le prochain rendez-vous pour les pilotes de ce championnat québécois de l’ACT aura lieu au circuit Ste-Croix/Riverside Speedway, le 24 août. Pour l’occasion de cette Can-Am 200, les meilleurs pilotes du championnat américain de l’ACT seront également sur place pour une dernière fois au Québec, cette saison.

Photo: Guy Laroche/Stéphane Lazare

Les trois divisions de l’ANCA
En Sport-Compactes MRQ, un carambolage impliquant plusieurs voitures a créé une neutralisation avant que le premier tour soit complété. Maxime Gauvreau, le gagnant des deux dernières courses, Cindy Francoeur et Lyne Valiquette ont été ceux qui ont dû déclarer forfait dès le départ suite à cet incident.

Michel Legault, de Ste-Marthe-sur-le-lac, qui s’est emparé de la position de commande dès le départ, a été rejoint par son coéquipier Patrick Boucher au neuvième passage. Ce dernier a su garder la position de commande jusqu’à la fin de l’épreuve. Il a été suivi au fil d’arrivée par Yannick Miron, Michel Legault, Robin Harrisson et Stéphane Gauvreau qui ont complété le premier groupe de 5.

En Légendes Modifiées, le Lavallois Stéphane Caron, qui est parvenu à dépasser Ghislain Prud’homme qui menait la course du début au 12e passage, a remporté sa première victoire de la saison. Il a résisté aux attaques de Stéphane Aubin qui a terminé en deuxième position devant Dany’s Campeau.

Après avoir assisté aux victoires de Simon Lafrance (44) et de Louis-Alexandre Dupuis (66) en Challenge 4, c’est Louis-Alexandre Dupuis, suivi de Pierre Duguay et Stéphane Bourgeois de qui a remporté la finale de cette division des pilotes de la relève des Challenge 4. Fait à noter que deux pilotes, Jérémie Fournier et Jimmy Morin qui occupaient un certain temps des positions de tête, ont été disqualifiés pour indiscipline en piste.