Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Karting: Cardin disqualifié au Championnat du Québec

Karting: Cardin disqualifié au Championnat du Québec

Par ,

Source: MACracing

Une finale qui se termine brusquement au 8e tour pour Cardin lors de la finale dans la catégorie Mini Max. Marc-Antoine se dirigeait tout droit vers un podium quand une pénalité est venue changer l'issue de la course. Marc-Antoine revient donc à la maison avec un goût amer.

Marc-Antoine Cardin, kart No 55

Encore un gros week-end pour les pilotes; celui du Championnat québécois. Tout était au rendez-vous pour que Marc-Antoine Cardin monte à nouveau sur le podium. C'est-à-dire, une température idéale, une monture fiable et un pilote en possession de ses moyens.

La qualification était la première épreuve du samedi matin. Marc-Antoine a terminé en 4e place, mais avec très peu d'écart avec les pilotes précédents. Ensuite, les pilotes devaient participer à 3 rondes qualificatives afin d'obtenir leur position de départ pour la préfinale. Le No 55 a cumulé peu de points et s'est qualifié en 2e place pour le départ suivant.

Lorsque le départ est donné pour la préfinale, Marc-Antoine joue de prudence, car les pilotes sont agressifs et personne ne veut laisser sa place. Il se retrouve donc en 6e position, mais après quelques tours, Marc-Antoine s'amène bien décidé à joindre la tête. En effectuant un dépassement dans la courbe 3, une touchette avec un autre pilote lui fait perdre le contrôle et il fait une sortie. Il reprend très rapidement la piste, mais il ne lui reste pas assez de temps pour effectuer une remontée. Le tour suivant, la course est arrêtée en raison d'un accident et qu'il y avait plus de 70 % de la course qui était complétée. Marc-Antoine n'a pu faire mieux que la 10e place.

C'est gonflé à bloc que Marc-Antoine était déterminé à reprendre la piste afin d'aller chercher le titre de champion qui lui manquait. Il était vraiment concentré et le kart était très rapide. Lorsque le vert est donné, tous les pilotes s'élancent, mais à la sortie de la première courbe, un accrochage impliquant plusieurs pilotes survient. Marc-Antoine doit éviter les pilotes impliqués. Il est sur une bonne lancée et remonte un à un chacun de ses adversaires. Au 5e tour, il se retrouve en 3e place lorsqu'on lui présente un drapeau noir lui indiquant une pénalité. Il doit donc entrer dans les puits pour faire un arrêt.

Marc-Antoine entre dans les puits et un préposé le fait arrêter. Il s'immobilise et repart ensuite sous les consignes des autres préposés, mais il ne s'immobilise pas devant le commissaire. Au tour suivant, il reçoit donc un autre drapeau parce qu'il n'a pas purgé sa première peine légalement. Il doit donc mettre fin à cette course qui aurait dû lui donner la première place, car il était beaucoup plus rapide que le peloton de tête. « Je ne comprenais pas pourquoi on me pénalisait, je n'avais rien fait et en plus, j'avais fait mon arrêt » .

L'équipe aussi, s'explique mal la pénalité donnée à Marc-Antoine. La version obtenue est qu'il aurait dépassé sur un drapeau jaune agité à la sortie du premier virage et l'accident n'était pas encore survenu. Un cafouillage aussi dans la ligne des puits n'a pas aidé...
photo:Grégory Lussier (Babelphotos.ca)