Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Karting: Week-end difficile pour Marc-Antoine Cardin à Grand-Mère

Karting: Week-end difficile pour Marc-Antoine Cardin à Grand-Mère

Par ,

Source: MAC Racing

Week-end difficile du côté météo pour les pilotes lors de la 4e tranche de la Coupe Vega à Grand-Mère. L'agressivité de Marc-Antoine Cardin lui jouera un tour en pré-finale, mais il fera une très belle remontée en finale malgré les conditions de pluie.

Contrairement aux prévisions annoncées, la journée de pratique du samedi s'est déroulée sous un magnifique soleil. Marc-Antoine a pris la journée pour se familiariser avec les particularités de la piste.

Dimanche, le ciel est gris pour les qualifications. Par contre, la piste s'est asséchée rapidement et l'équipe doit mettre les pneus pour le sec à la dernière minute. Marc-Antoine a obtenu le 3e temps.

À la préfinale, Marc-Antoine connaît un bon départ et s'empare de la 2e position. Après quelques tours, il se fait doubler par Fortin. Le pilote du kart No 55 ne peut contenir son agressivité et tente à plusieurs reprises de reprendre le 2e rang.

À la sortie d'une courbe, il profite de la ligne droite pour tenter un dépassement. L'autre pilote est déporté sur Marc-Antoine en raison d'un trou sur la piste et Cardin doit mettre les roues sur le vibreur, qui lui a servi de rampe de lancement vers le gazon. En essayant de repartir, le pied à fond, il cale le moteur. Le temps de repartir l'engin, il reprendra la piste avec du retard et terminera ainsi la course en 18e place sur 19 pilotes inscrits.

En finale, Marc-Antoine s'est élancé de la dernière ligne sous une pluie torrentielle. Il connaît un bon départ et prend 3 positions lorsque le vert est donné. « Je ne voyais rien devant moi, je ne voyais que les casques blancs pour me guider ». Comble de malchance, à la sortie du premier virage, un poursuivant pousse Marc-Antoine et ce dernier fait un tête-à-queue. Il reprend la piste et au tour suivant, il doit éviter un autre pilote et se retrouve au point de départ. Il ne baisse pas les bras et repart plus déterminé que jamais à remonter. Il termine cette éprouvante épreuve en 9e place.

« Je suis fier de moi, car j'ai tout de même réussit à remonter et à réussir plusieurs dépassements. » Cela sera une bonne pratique pour les championnats canadiens qui se dérouleront sur la même piste de Grand-Mère, du 7 au 10 août.