Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La marque Smart de DaimlerChrysler voit ses ventes globales grimper de 24%

La marque Smart de DaimlerChrysler voit ses ventes globales grimper de 24%

Les ventes de Smart fortwo fortes au Canada Par ,

Plus tôt cette année, la décision de retirer l'imminent mini-VUS formore du salon de Detroit, avec des rapports citant que la division Smart de
Tôt en avril, la division smart de DaimlerChrysler a annoncé ses plans d'abandonner le mini-VUS controversé ainsi que la jolie petite voiture sport,. (Photo: DaimlerChrysler Canada)
DaimlerChrysler était en hémorragie d'encre rouge à cause de coûts élevés et de faibles ventes européennes, semait le doute si la marque ferait toujours partie de l'arsenal du manufacturier (voir nos nouvelles du 1er mars 2005 : DaimlerChrysler fermera-t-elle smart?).

À quel point c'était mauvais? L'an dernier, smart a perdu plus de 600 millions d'euros (937 millions canadiens; 773 millions U.S.), et la marque a comptabilisé une perte de 2,6 milliards (4,1 milliards canadiens; 3,3 milliards U.S.) en pertes depuis leur lancement en 1998.

De telles rumeurs négatives ont cessé tôt en avril lorsque DaimlerChrysler a annoncé ses plans d'abandonner le mini-VUS controversé ainsi que la jolie petite voiture sport, simplement nommée Roadster, et de concentrer ses énergies à sortir la marque du trou et éliminer les pertes d'ici 2007 (voir nos nouvelles du 5 avril 2005 : Smart évite le couperet de DaimlerChrysler).

Maintenant, après cinq mois en 2005, des rapports font surface que les ventes globales sont en hausse avec plus de 60 500 voitures ayant quitté les concessionnaires, se traduisant par une amélioration de 24 pour cent par rapport à la même période l'an dernier.

Le mois de mai était le meilleur, avec un total de 12 800 véhicules smart
Le temps nous dira si la fortwo va continuer d'être populaire au Canada après que la première année en lune de miel sera finie. (Photo: Shawn Pisio, Canadian Auto Press)
livrés autour de la planète. Bien que les ventes soient toujours basses dans son marché domestique, l'Allemagne, un appui majeur du Canada, de l'Europe de l'Est et de l'Asie a contribué à la hausse globale.

Le coût élevé de l'essence jumelé avec la motorisation turbodiesel ultra-économique de 800 cc de la smart fortwo, et en plus elle est jolie et son esthétique hors de l'ordinaire en ont fait un succès. Le temps nous dira si la fortwo va continuer d'être populaire au Canada après que la première année en lune de miel sera finie. Bien que son économie d'essence ne fait aucun doute, ses dimensions minuscules sont inhabituelles pour le marché canadien, et seul le temps nous dira si la voiture n'est qu'un engouement passager ou une tendance du futur issue d'une pensée avant-gardiste.