Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La puissance turbo!

Par ,

Je viens de retourner un Kia Sportage turbocompressé après une semaine d'essai routier et il me manque déjà. Oui, je suis en amour avec tout ce qui nous arrive de Corée ces temps-ci, mais cette version du Sportage, appelée SX, est vraiment spéciale. Son capot renferme un moteur T-GDI de 2,0 litres développant 260 chevaux – le même que dans les Kia Optima et Hyundai Sonata.

Je raffole des moteurs turbos depuis longtemps, ayant possédé deux Mazda MX-6 GT il y a plusieurs années. À l'époque, tout comme aujourd'hui, la performance était la principale raison expliquant l'ajout d'un turbocompresseur au système d'échappement. De nos jours, on en parle aussi comme d'une solution écolo puisque ce type de moteur livre la puissance d'une plus grosse cylindrée sans consommer autant de carburant.

Grosso modo, le T-GDI 2.0L libère davantage de chevaux que bon nombre de moteurs 50 % plus costauds. Son turbocompresseur ne s'active qu'au besoin, si bien que la consommation demeure au même niveau qu'un quatre-cylindres de 2,0 litres ordinaire. Cependant, dès qu'on écrase la pédale d'accélérateur, l'aiguille de la jauge à essence dégringole. Tout est une question de trouver un juste équilibre.

Jusqu'à présent, j'ai été un peu béni dans mes efforts pour maximiser le rendement et l'efficacité des moteurs turbos; ce récent essai le prouve. J'ai obtenu une moyenne ville-autoroute de 11 L/100 km, ce qui excède légèrement la consommation promise avec le Sportage SX (vous pouvez le vérifier). Or, tout le monde sait que les chiffres avancés par les manufacturiers ne servent qu'à titre indicatif. Mon résultat à moi reflète la réalité et je vous dis qu'il m'impressionne étant donné que je conduisais.

Voilà le futur de l'automobile!

D'ailleurs, avez-vous remarqué que de plus en plus de compagnies offrent des modèles turbocompressés? GM, BMW, Volkswagen, Audi et Ford font partie de celles qui ont adopté et perfectionné la technologie et je les en remercie. Beaucoup.

J'aimerais personnellement voir encore plus de turbos sur le marché, mais à une condition : ils doivent se retrouver aussi dans des voitures d'entrée de gamme, pas seulement les plus dispendieuses.

Et vous, avez-vous la piqûre du turbo?