Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La Tesla Roadster 2010 prend la Suisse d'assaut

La Tesla Roadster 2010 prend la Suisse d'assaut

Par ,

Tel que rapporté par Tesla

ST-MORITZ, SuisseTesla Motors, chef de file dans la fabrication de voitures électriques, offrira en fin de semaine des essais à St-Moritz, la destination touristique hivernale la plus vieille et la plus prestigieuse au monde.

Photo: Telsla

Les clients potentiels et les journalistes pourront conduire la Tesla Roadster 2010 à l’Hôtel Carlton (Via J. Badrutt 11, 7500 St-Moritz, Suisse) ce samedi et dimanche. Le tout coïncide avec la dernière fin de semaine de la course de chevaux «White Turf» sur glace enneigée.

Tesla a déjà livré quelque mille exemplaires de la Roadster à ses clients dans 21 pays, dont une trentaine en Suisse. Il s’agit de l’un des plus importants marchés de Tesla sur une base per capita — un gage de la durabilité et de la performance en toute saison de la voiture, même dans les Alpes.

La Roadster accélère plus rapidement qu’une Porsche tout en n’émettant pas de CO2 et elle s’avère deux fois moins énergivore que les meilleures voitures hybrides sur le marché. Elle ne brûle pas de pétrole et se branche à une prise de courant de 220 volts pour une recharge facile et rapide. Le réapprovisionnement de la batterie peut aussi se faire en totalité ou en partie au moyen de l’énergie éolienne ou solaire.

La Roadster de Tesla se veut idéale pour les conducteurs passionnés qui refusent de sacrifier la performance de leur voiture sport en hiver ou à haute altitude. Grâce à un ordinateur sophistiqué et à un système breveté de gestion de l’énergie, la légendaire fougue d’accélération de la Roadster se fait sentir presque instantanément.

Contrairement à des voitures alimentées au pétrole, cette bombe électrique ne requiert pas d’oxygène et ne perd donc pas son efficacité à haute altitude. Ainsi, il est possible de dépasser avec confiance des véhicules lents sur les promenades montagneuses, sans subir de délai ou devoir rétrograder. En outre, le système de freinage régénérateur permet à la Roadster de recharger la batterie durant les descentes.

«La Roadster est aussi plaisante à conduire sur une route montagneuse à haute altitude en plein mois de février que sur une autoroute plane par un beau dimanche de juillet, affirme Cristiano Carlutti, vice-président des ventes et des opérations européennes de Tesla Motors. Elle offre une conduite de haute performance sans compromis 12 mois par année.»

Plusieurs rabais à l’achat et incitatifs s’appliquent en Suisse. Dans certains cantons, les véhicules électriques ne sont pas assujettis à la taxe routière annuelle. Quelques villes, dont Zermatt, bannissent même les véhicules à moteur conventionnel de leur centre-ville et réservent la circulation et les stationnements aux modèles électriques.


photo:Tesla