Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

L'amour des camionnettes

L'amour des camionnettes

Par ,

Chaque fois que je termine l'essai routier d'une camionnette, petite ou grande, je ressens l'envie de m'en acheter une. Le weekend dernier, grâce à la Nissan Frontier 2012, j'ai transporté de grosses roches et branches d'arbre, cinq adultes et tout un attirail de pique-nique sans jamais me plaindre d'un manque quelconque.

En fait, pour dire la vérité, la seule chose que j'aurais voulu avoir est un coffre sous le plancher de la caisse, exactement comme dans l'ingénieuse Honda Ridgeline (me voici encore en train de louanger Honda...). Puisque la cabine affichait complet, nous avons dû attacher quelques sacs, chaises pliantes et souliers de rechange dans la caisse, à découvert. Avec la Ridgeline, la plupart de ces objets auraient trouvé refuge dans le coffre.

Se pourrait-il que Honda ait, encore une fois, pris trop d'avance sur son temps? Je me rappelle très bien le lancement de sa première camionnette en 2005; plusieurs confrères et moi pensions que cette innovation allait faire boule de neige. Or, sept ans plus tard, aucune autre compagnie n'a emboîté le pas.

Peu importe, il reste qu'une camionnette devient rapidement une bonne amie. À tout le moins, elle permet de se faire de nouveaux amis en un rien de temps. D'un point de vue pratique, une camionnette vaut plus que la somme de ses parties. Elle s'avère non seulement robuste et performante, mais aussi confortable et étonnamment conviviale. Les trois dames assises sur la banquette arrière de la Frontier ont même trouvé le roulement plus doux que celui du Mazda CX-5 2013 que j'ai essayé une semaine auparavant. Voilà qui en dit beaucoup!

Nissan Frontier 2012 vue 3/4 arrière
Nissan Frontier 2012 (Photo: Mathieu St-Pierre)

Des modèles comme la Ford F-150 ne cessent de relever leur niveau de luxe, ce qui explique en partie pourquoi les camionnettes ne voient pas leur popularité chuter aussi vite que le prix élevé de l'essence nous le laissait croire. Chez l'ovale bleu, la solution à ce problème passe par un V6 turbocompressé baptisé EcoBoost. Quant à GM, les Silverado et Sierra hybrides existent toujours et on nous promet une version diesel des camionnettes pleine grandeur de service léger.

Pour moi, ce type de véhicule n'est clairement pas en voie d'extinction. Au contraire, je crois que les camionnettes sont appelées à jouer un plus grand rôle qu'on le pense dans l'univers automobile de demain. Grâce à des moteurs turbos de plus faible cylindrée, à des systèmes hybrides ou même électriques, on ne parlera plus de gros monstres énergivores.

En continuant d'évoluer, les camionnettes conserveront tout leur côté utilitaire, mais elles s'imposeront de plus en plus comme un excellent véhicule familial de tous les jours. C'est ma boule de cristal plutôt embrouillée qui vous le dit!

Après les familiales, les minifourgonnettes, les VUS et les multisegments, la mode passera-t-elle aux camionnettes? Couvrez la caisse d'un modèle à cabine multiplaces, puis imaginez tout ce monde et tout ce chargement que vous pourrez transporter – pratiquement n'importe où et en tirant pratiquement n'importe quoi. Difficile de demander plus...

Qui veut une camionnette?