Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

LANCEMENT DE L'ANNUEL DE L'AUTOMOBILE 2002

Par ,

Un miracle est né!
C'était devant une centaine de personnes, réunies pour l'occasion à la salle John Molson de la brasserie du même nom, qu'a eu lieu le 15 octobre dernier le lancement officiel du premier Annuel de l'automobile, cuvée 2002. Représentants des médias, personnalités de la scène québécoise et gens de l'industrie se sont donc présentés pour assister à ce que d'aucuns ont appelé un miracle, du moins si l'on se fie aux coéditeurs de l'Annuel, Michel Crépault et Benoit Charette: "Je dois remercier les représentants et les graphistes, en plus des huit chroniqueurs automobiles, qui ont collaboré à ce projet réalisé dans des délais très courts", a d'ailleurs déclaré M. Crépault.

Évidemment, les huit collaborateurs, soit Amyot Bachand, Éric Descarries, Luc Gagné, Gabriel Gélinas, Philippe Laguë et Alain Mckenna, ainsi que messieurs Charette et Crépault, en ont profité pour signer quelques copies du livre, fiers de l'effort fourni et du résultat final.

Du bon boulot
Évidemment, ce qui a d'abord retenu l'attention des gens présents, c'est le livre comme tel. Une courte présentation animée par notre collègue Gabriel Gélinas a d'ailleurs permis de résumer en quelques minutes les différentes sections que l'on retrouve dans l'Annuel de l'automobile 2002: prototypes, choix des chroniqueurs, essais routiers, etc. Les nombreuses photos, les fiches techniques détaillées et la section "Au quotidien" qui donne des informations pertinentes comme la prime d'assurance moyenne ou le nombre d'unités vendus l'année dernière, sont trois points sur lesquels a insisté M. Gélinas lors de son allocution sur les essais routiers comme tel. "Tous les véhicules vendus au Canada sont présents dans cet annuel", a d'ailleurs clamé le chroniqueur automobile.

Du beau monde
Parmi les invités sur place, notons la présence de personnalités provenant de milieux variés, dont la chanteuse et animatrice à CKMF, Mitsou, de l'ancien coureur automobile et désormais animateur au Canal Z, Bertrand Godin ainsi que de Benoît Johnson, ancien journaliste devenu producteur pour la télévision. Presque tous les constructeurs étaient également représentés.