Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

L'Ange Gardien, l'invention idéale pour améliorer le bilan routier et éviter les décès?

L'Ange Gardien, l'invention idéale pour améliorer le bilan routier et éviter les décès?

Par ,

Partout dans le monde, des milliers d'automobilistes (particulièrement les jeunes conducteurs) perdent la vie derrière le volant parce qu'ils sont trop téméraires, se sentent invincibles et ne respectent pas le Code de la sécurité routière. L'impact des campagnes de sensibilisation est assez nébuleux et plusieurs intervenants cherchent toujours une solution concrète à ce fléau. L'Ange Gardien, nouvelle invention du québécois Denis Hugron, pourrait bien représenter la solution idéale.


Son dispositif à la fine pointe de la technologie est une alternative à des inventions comme Ford MyKey, déjà proposée dans plusieurs véhicules du fabricant américain.

Il se distingue par sa capacité à empêcher des comportements dangereux (dépassement des limites de vitesse, alcool, ceintures de sécurité) et parce qu'il offre aux parents un outil de suivi leur dressant un portrait des habitudes de leur progéniture, sans qu'ils aient à les accompagner en permanence.

Avant le démarrage

Il commence son travail avant même que l'automobiliste ait quitté son aire de stationnement. Lorsqu’on démarre le moteur, l'Ange Gardien détecte si les ceintures sont bouclées pour tous les occupants qui y prennent place. Si ce n'est pas le cas, impossible de le faire avancer.

Une détection d'effluves d'alcool a également lieu avant de prendre la route. Si le test effectué par le dispositif s'avère positif, le conducteur devra souffler dans un alcootest qui déterminera s'il dépasse la limite d'alcool autorisée.

En conduite

L'invention de M. Hugron utilise la technologie GPS et mémorise toutes les limites de vitesse des routes du Québec. Si un conducteur a le pied pesant et ne respecte pas la loi, l'Ange Gardien interagit de différentes façons.

Si la limite permise est dépassée de 5, 10 ou 15 km/h, un voyant lumineux vert, jaune ou rouge s'allume, indiquant à l'automobiliste de faire attention et de ralentir.


Lorsque la vitesse autorisée par la loi est excédée de plus de 15 km/h, la lumière rouge clignote. Au bout de vingt secondes, le système force la voiture à graduellement décélérer, comme lorsqu'on relâche l'accélérateur. Cette fonctionnalité a comme objectif de laisser le conducteur effectuer une manœuvre de dépassement sans être limité.

Après 3 ralentissements forcés, le dispositif met le véhicule en veille pendant 5 minutes. Si le conducteur n'a rien compris et que son automobile est mise en veille à trois reprises, un appel sera automatiquement fait au 911, demandant une intervention policière.

Suivi à distance

Les parents désirant analyser et suivre le comportement de leur enfant au volant pourront consulter un bulletin de route détaillé contenant les statistiques de vitesse, les routes, les limites permises et les interventions de l'Ange Gardien.

Nous ne connaissons toujours pas son coût d'acquisition et d'installation, mais on peut imaginer qu'un système aussi sophistiqué doit être assez coûteux.

En avoir la chance, installeriez-vous l'Ange Gardien dans votre véhicule pour empêcher vos enfants (ou vous-même) d'adopter des comportements dangereux sur la route?