Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le dilemme des sièges d'auto pour enfants

Le dilemme des sièges d'auto pour enfants

Par ,

Messieurs, je sais que certains d'entre vous s'en soucient autant que les femmes, alors, ne syntonisez pas une autre chaîne. Quand vient le temps de choisir un siège d'auto pour enfants, il y a matière à réflexion; et le mystère s'épaissit à mesure qu'on y ajoute des petits. La question qui tue : comment s’y prendre pour installer plusieurs sièges d'auto pour enfants sur une seule et même banquette?

J'ai une amie qui m'a annoncé l'autre jour qu'elle attend des jumeaux, alors qu'elle a déjà un petit de deux ans (cette brave femme a tout mon respect). Sa question : comment vais-je arriver à aligner trois sièges pour enfants sur une seule banquette?

Ce n'est pas la première fois qu'on me pose la question ; une autre de mes copines a aussi un jeune garçon et attend des jumeaux (est-ce contagieux?). Ils avaient alors deux Subaru. La solution : Une Odyssey de Honda. Elle fournit tout l'espace requis pour les sièges, en plus de son généreux espace de chargement. Parfait.

Par contre, la solution minifourgonnette n'est pas pour tout le monde.

Il est évident que je n'ai pas passé au crible tous les sièges offerts sur le marché, mais j'en ai quand même vu passer quelques-uns au point ou c'est à se demander si les fabricants de sièges d'auto ignorent totalement que dans la vraie vie il y a des gens qui ont besoin d'aligner trois sièges sur une même banquette. Pensez-vous que ce soit possible? Ce n'est pas une aberration. Il arrive assez souvent de voir des couples avec plusieurs enfants en bas âge qui requièrent un siège d'auto.

La minifourgonnette n'est pas, et ne devrait être, l’unique solution à ce dilemme.

Je comprends bien que ces sièges soient volumineux. Les éléments de sécurité inhérents (pensons protection latérale, appuis pour le cou et la tête) font en sorte que ces sièges sont assez costauds. Mais certaines avancées technologiques, comme les ceintures de sécurité gonflables (merci Ford!), pourraient certainement venir à la rescousse de ces sièges massifs.

Photo: Sébastien D'Amour

Alors, voici ma nouvelle mission : résoudre le dilemme des « trois sièges sur une même banquette » qui empoisonne l'existence de nombreuses familles. Peu importe que ce soit le problème des manufacturiers (ingénieurs, à vos planches à dessin) ou des fabricants de sièges, il faut absolument trouver une solution.

Un petit tour sur le Web nous en dit long sur l'envergure de ce problème chez les parents qui ont plusieurs jeunes enfants. Les sites Web comme Car-Seat.org ont plusieurs forums de discussions sur le sujet (les parents discutent du choix de véhicules et de sièges qui ont résolu leur dilemme). C'est une façon extraordinaire pour apprendre comment résoudre un problème collectif.

Le choix d'un siège pour enfant est aussi important que celui du véhicule. C'est la combinaison de ces deux choix qui déterminera le taux de succès de la démarche. Alors, comment faire pour éliminer le stress inhérent à cette démarche et planifier pour les besoins futurs?

À la base, je crois qu'il est essentiel que les grands manufacturiers et les fabricants de sièges collaborent dans ce dossier. Les concessionnaires devraient offrir un choix de sièges compatibles aux véhicules offerts. Ils doivent aussi penser aux différentes combinaisons de sièges possibles pour les familles qui ont plusieurs enfants en bas âge, ainsi que les poussettes pour enfants, afin de mieux utiliser l'espace de chargement disponible.

Il m'arrive rarement de jouer la carte "maman" dans mes articles, mais il faut penser à la sécurité de nos enfants avant tout.