Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le marathon monumental de Mercedes

Le marathon monumental de Mercedes

Par ,

Il y a environ 70 ans, Mercedes-Benz lançait le premier moteur diesel pour un véhicule de série. Personne ne saura jamais si les gens de la compagnie à l'époque pensaient que leur technologie allait être aussi étudiée et améliorée au 21e siècle.

Samedi dernier, par un froid après-midi d'automne, le grand patron de DaimlerChrysler, Dieter Zeitche, a donné le signal du départ d'un marathon automobile monumental entre Paris et Pékin. Trente-six Mercedes de Classe E alimentées par des moteurs diesels propres étaient
(Photo: DaimlerChrysler)
au rendez-vous. Le marathon a pour but d'illustrer le potentiel universel des nouvelles technologies mises de l'avant par le constructeur pour améliorer ses moteurs diesels.

«Ce parcours de longue distance entre Paris et Pékin n'est pas une question de vitesse. Le défi pour les participants est de consommer le moins de carburant possible pendant chacune des étapes et pour toute la durée du périple, a expliqué Zeitche. Nous voulons démontrer une fois de plus le haut niveau de performance des moteurs diesels modernes en termes d'émissions, d'économie et d'autonomie, et ce, dans les conditions les plus extrêmes.»

L'épreuve d'endurance s'étend sur deux continents et plusieurs étapes. Pour ce faire, 360 pilotes provenant de 35 pays prendront le volant;
(Photo: DaimlerChrysler)
ensemble, ils parcourront près d'un demi-million de kilomètres. Le trajet passe par la France, l'Allemagne, la Pologne, la Lituanie, la Lettonie, l'Estonie, la Russie, le Kazakhstan et finalement la Chine. En fait, le parcours ressemble beaucoup à celui de la première course transcontinentale entre les deux mêmes villes tenue il y a près de 100 ans.

Quelle était le motif de la course à l'époque?
Prouver la supériorité de l'automobile par rapport au cheval. Le vainqueur, un aristocrate italien nommé Scipione Borghese, a pris deux mois pour compléter son voyage. En comparaison, la première Classe E est attendue à Pékin le 17 novembre, c'est-à-dire moins d'un mois après le départ.

Parmi le groupe de voitures se trouvent 33 E320 CDI, certaines étant munies de la traction intégrale 4MATIC de Mercedes. Il y a également trois modèles à moteur Bluetec, une technologie avant-gardiste offrant le plus bas taux d'émissions parmi tous les moteurs diesels au monde, selon Mercedes.

(Photo: DaimlerChrysler)
Commercialisé depuis le 15 octobre aux États-Unis, le moteur Bluetec consomme jusqu'à 30 % moins de carburant qu'un modèle comparable à essence. Permettant de franchir jusqu'à 1200 km avec un seul plein du réservoir, c'est le moteur idéal pour un tel marathon.

Le marché du diesel connaît présentement un regain de popularité à l'échelle mondiale grâce à de nouvelles technologies de pointe qui rendent les moteurs plus propres, plus efficaces et plus attrayants. Mercedes -- tout comme une poignée d'autres constructeurs -- pave la voie à un environnement plus sain.