Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le pourquoi des tapis

Par ,

Nous recevons tous les jours une tonne de questions ici à Auto123.com Nous répondons à 99 % d’entre elles, mais jamais de façon « publique ». Cette question posée par une amie de longue date m’a tellement pris par surprise que j’ai pensé la partager avec vous.

Salut Matt!

Comment ça va? Il y a une question qui fatigue mon mari depuis un bout et à laquelle il n’a pas trouvé de réponse en ligne… peut-être pourrais-tu l’éclairer. Voici sa question :

Je me suis toujours demandé pourquoi les constructeurs automobiles continuent à produire des véhicules dotés de tapis intérieurs, comme si leurs créations étaient destinées pour un monde sans précipitations.

L’industrie du transport en commun a évidemment compris les avantages des couvre-planchers plus pratiques. Pourquoi n’en est-il pas de même pour les automobiles?

Quelque chose m’échappe, ou c’est un autre exemple de la mentalité de « voiture sans chevaux » qui prévaut dans l’industrie automobile?

Voilà, c’était ma question. Toute réponse serait grandement appréciée.

Merci!

Salut Nancy! Je ne sais pas si j’ai la réponse exacte ou non, et je ne suis pas certain qu’il en existe une tout court, mais voici ce que je pense.

Les constructeurs automobiles, ceux qui nous informent de ce que nous voulons d’après ce que nous leur disons que nous voulons, créent des voitures basées sur la passion, les impressions, le luxe et le confort, qu’on ait un budget de 20 000 $ ou 120 000 $. Par le passé, il n’était pas si rare de voir des garnitures en vinyle et même des planchers simples en acier. Avec le temps, les tapis moelleux sont devenus un article de luxe, au même titre que les vitres et les verrous électriques. Les consommateurs qui ne voulaient pas acheter quelque chose de bon marché préféraient salir des tapis plutôt que du vulgaire caoutchouc. L’important, c’est qu’ils avaient du beau.

Je ne sais pas si je réponds à ta question, mais cet état de fait ressemble à tout autre où nous obtenons/achetons/possédons des trucs dont nous n’avons pas besoin, mais dont on ne saurait se priver.

Et voilà. Est-ce que je suis complètement dans le champ? Quelqu’un a une autre réponse?