Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

'Le rallycross, c'est pour moi !' de dire Patrick Carpentier

'Le rallycross, c'est pour moi !' de dire Patrick Carpentier

Par ,

Patrick Carpentier reprendra du service les 7 et 8 août prochain alors qu'il disputera la manche du Championnat du monde de rallycross présentée au Grand Prix de Trois-Rivières.

Carpentier sera au volant d’une Volkswagen Polo Supercar de l’écurie Marklund Motorsport.

L’ancien pilote de série ChampCar et NASCAR en sera à sa première expérience sur un tracé mixte d’asphalte et de terre.

« Décrire ces courses de rallycross à la télévision m’a fait apprendre beaucoup de choses. C’est beaucoup plus compétitif que je ne le croyais. C’est rapide, excitant et imprévisible », de dire Carpentier au site officiel du championnat.

La VW Polo Supercar de Carpentier.
La VW Polo Supercar de Carpentier. (Photo: Facebook)

« À cause du manque d’essais, je me suis entraîné dur physiquement. Mais rien ne peut remplacer les vrais tours de piste », a-t-il ajouté.

Selon lui, le rallycross représente l’avenir du sport automobile.

« Le rallycross possède tous les ingrédients pour plaire à un jeune public. La capacité d’attention a beaucoup diminué au fil des ans et les longues courses n'intéressent plus les jeunes amateurs ; surtout quand on sait qui va gagner dès la mi-course. Le rallycross, avec ses manches courtes, mais intenses et dramatiques, plaît bien aux jeunes », a poursuivre Carpentier.


Carpentier conserve des objectifs très réalistes pour Trois-Rivières.

« Si je parviens à disputer la demi-finale, tout le reste ne sera que du bonus. Mon but est d’y parvenir, mais j’en saurai plus sur mes capacités une fois que j’aurai roulé un peu », a-t-il précisé.

L’ancien champion de Formule Atlantique avoue ne pas trop savoir à quoi s’attendre.

« J’ai couru en buggy quatre roues motrices au Supercross au stade olympique à Montréal. Ça s’était assez bien déroulé. Dans la finale, je roulais au troisième rang lorsque la voiture a cassé. Mais ce fut tout un plaisir avec les sauts, les poussettes et les dérapages ! » de raconter Carpentier.

Carpentier a-t-il l’intention de disputer d’autres courses de rallycross cette saison ?

« J’adorerais cela. On va voir ce qui va se passer à Trois-Rivières. Mais c’est sans nul doute la forme de courses automobiles qui me plaît le plus. Le rallycross, c’est pour moi ! » de conclure Carpentier.