Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le Salon de la moto de Montréal 2006

Le Salon de la moto de Montréal 2006

Par ,

La raison d'être d'un salon d'exposition est de permettre aux exposants de montrer leurs nouveaux produits, leurs nouveaux accessoires et de présenter les tendances à venir. Les exposants du Salon de la Moto de Montréal de cette année semblent avoir concentré leurs énergies sur les deux premiers au détriment du troisième.

Le salon offre de l'espace à chacun des manufacturiers, aux différentes associations, aux marchants d'équipements, de vêtements, de pièces et de bébelles pour motocyclistes et adeptes des véhicules récréatifs, aux écoles de conduite et j'en passe. Encore cette année, les organisateurs se soucient de la sécurité des adeptes de motocyclisme et leur ont préparé un kiosque thématique sur l'importance de bien protéger ses yeux. Chacun reconnaît que des yeux on n'en a que deux, et qu'il est important d'en prendre grand soin. C'est pourquoi je souligne l'initiative des organisateurs de sensibiliser les visiteurs à cet important aspect de la sécurité personnelle et routière.

Les enthousiastes du « tuning », un passe-temps de plus en plus répandu, sont bien servis par le nombre toujours grandissant de détaillants offrant pièces et accessoires de tous les genres. De la peinture aux pneus en passant par les clignotants et les poignées, tout peut être changé ou transformé. Plusieurs artistes offrent leurs services, mais il est aussi possible d'effectuer les modifications soi-même avec un minimum de moyen jumelé à beaucoup de patience. Sachez que le « tuning » n'est pas que pour les grandes personnes, comme en fait foie l'image ci-contre.

Beaucoup de modèles actuels et beaucoup de représentants, mais très peu d'aperçus de ce que l'avenir nous réserve. Certains diront que l'on a qu'à regarder de l'autre côté de l'Atlantique pour entrevoir les possibilités. Les affaires sont les affaires et, j'en suis conscient, le marché européen est de loin en avance sur le nôtre. Ce que j'ai vu de plus étonnant sur le plancher, autre que les motocyclettes imageant bien l'adage « plus de chrome, toujours plus de chrome », c'est un petit véhicule Yamaha muni d'un diminutif moteur électrique et un véhicule artisanal à l'allure de Boumbo version trois roues. Bon j'y vais peut-être un peu fort. Tout de même, j'aurais aimé voir quelques prototypes, concepts, quelques modèles inattendus quoi.

Le prix du pétrole étant une préoccupation toujours grandissante, les constructeurs de motocyclettes nous offrent de plus en plus de choix dans le créneau des scouteurs. Les compagnies établies chez nous depuis un certain temps étoffent leur gamme alors que de d'autres joueurs semblent être intéressés à une part du gâteau comme en témoigne la présence de Kymco, Hyosung, CPI, E-TON, Piaggio et le retour de Vespa.

En terminant, j'aimerais poser une question. Est-ce vraiment nécessaire que ce salon soit aussi peu esthétique? Tous les éléments sont réunis pour offrir quelque chose d'unique et de plus agréable à l'oeil. De belles bécanes, de jolies demoiselles et des gens passionnés et sympathiques, il ne manque qu'un petit effort côté présentation pour faire toute la différence. Suggestion: l'installation d'un demi-mur autour des kiosques afin de les délimiter les uns des autres. Mention honorable à BMW pour son kiosque réussi, même s'il n'est pas tout nouveau. Mention moins honorable à Husaberg pour le "zéro énergie" investie dans son espace.

Mon coup de coeur 2006: la Yamaha Roadliner pour son look rétro tout à fait irrésistible.
Gallerie de l'article