Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le syndicat des TCA s'attend au pire déficit commercial dans l'histoire de l'automobile canadienne

Le syndicat des TCA s'attend au pire déficit commercial dans l'histoire de l'automobile canadienne

Par ,

Considérant la récente fragilisation de l'équilibre commercial du Canada, le syndicat des Travailleurs canadiens de l'automobile (TCA) a publié une étude concluant que l'industrie automobile du pays est en voie de connaître son pire déficit commercial de l'histoire.

Le document, intitulé «Canada's Deteriorating Automotive Trade Performance» (la performance commerciale automobile du Canada à la baisse), fournit des statistiques qui montrent que ce secteur, historiquement une force du Canada, est en train de dépérir.

Au cours des sept premiers mois de 2007, les importations de produits automobiles du Canada ont été supérieures de 4,3 milliards $ à ses exportations. Selon des analystes-experts, le déficit pourrait atteindre 8 milliards $ à la fin de l'année, ce qui constituerait un triste record pour l'industrie automobile canadienne.

Alors que la plus grande part de ce déficit est attribuable à nos échanges avec le Japon (plus de 6 milliards $), nos importations provenant de la Corée sont 183 fois supérieures à nos exportations dans ce pays.

Le président des TCA, Buzz Hargrove, a souligné les dommages causés par les accords de libre-échange avec les autres pays.

«L'industrie automobile canadienne fait déjà face à des défis sans précédent, la plupart étant attribuables à nos échanges quasi unilatéraux avec l'Asie et l'Europe, a-t-il déclaré. La Corée est l'un des principaux coupables. Pourquoi diable notre propre gouvernement ferait-il cadeau à ce pays en lui facilitant encore plus l'accès à nos marchés? Tout ça me dépasse. Un accord de libre-échange avec la Corée ne fera qu'empirer une situation déjà critique. Ottawa devrait annuler ces négociations et se concentrer davantage à élaborer les politiques automobiles solides dont nous avons tant besoin.»
photo:CAW